Navigation

Migros - Ein M besser

13.10.2017 - Regionale Medienmitteilungen - Migros Waadt Les employés de Migros Vaud se prononcent sur les modifications d’horaires

Ecublens - Par courrier du 4 septembre 2017, la Direction de Migros Vaud a entamé une procédure de consultation formelle relative à son intention de modification des horaires d’ouverture des points de vente de Bussigny, Crissier, Croset à Ecublens, Epalinges, Oron et Pully.

Logo-Migros-Vaud-2.jpg

Par courrier du 4 septembre 2017, la Direction de Migros Vaud a entamé une procédure de consultation formelle relative à son intention de modification des horaires d’ouverture des points de vente de Bussigny, Crissier, Croset à Ecublens, Epalinges, Oron et Pully.

Dès lors, une consultation a été menée par la Commission du personnel de l’entreprise, organe indépendant, tel que convenu dans la convention collective nationale de travail du groupe Migros 2015-2018 (CCNT). Au terme de la période de consultation, qui a été prolongée d’une semaine, la Commission du personnel de Migros Vaud a présenté ses propositions, remarques et suggestions à la Direction à la fin du mois de septembre 2017.

La Commission du personnel a parfaitement assumé son rôle de représentation des collaboratrices et collaborateurs. Elle a consulté tous les employés afin que ceux-ci puissent faire entendre leur voix auprès de la Direction. Allant jusqu’au bout de la démarche, la Commission du personnel a ensuite restitué directement les résultats de la consultation au sein des différents magasins concernés.

La Direction de Migros Vaud a pris connaissance des demandes, propositions et remarques avec attention et analysé dans le détail les réponses des différentes unités. Elle a entendu les remarques émises et a décidé d’introduire de nouveaux horaires d’ouverture de manière mesurée par rapport à son projet initial, dès lundi 20 novembre 2017, dans les magasins de Bussigny, Croset à Ecublens, Epalinges,
Oron et Pully.

S’agissant du Centre commercial de Migros Crissier, il est également envisagé de procéder à des changements mesurés des horaires d’ouverture dans le supermarché MMM, les enseignes des Marchés Spécialisés Do It & Garden, Melectronics et SportxX, ainsi que dans la Gastronomie. Toutefois, la décision finale sera prise une fois que les commerces partenaires du Centre commercial de Crissier auront été consultés à leur tour. Sous réserve de ce qui précède, les horaires d’ouverture de Migros Crissier pourraient donc également évoluer prochainement.

Ces mesures visent à répondre au tourisme d’achat, s’adapter aux nouveaux comportements des consommateurs et à l’évolution des modes de vie de la population. « L’adaptation des horaires d’ouverture des enseignes est l’une des réponses au développement de différents modes de vie contemporains auxquels les commerçants se doivent de répondre », constate Nicolas Inglard, directeur d’Imadeo et spécialiste du commerce et de la grande distribution.

Evoluant dans un partenariat constructif depuis des années, la Commission du personnel et la Direction de Migros Vaud restent bien sûr à l’écoute des collaborateurs et attentifs à leur bien-être au travail. « Il ressort notamment de la consultation, l’attachement de nos collaborateurs à conserver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée, préoccupation que nous partageons pleinement avec eux. Pour exemples, nous pouvons citer les 41 heures hebdomadaires de travail, les 5 à 7 semaines de vacances annuelles (selon l’âge et/ou l’ancienneté), le congé maternité de 18 semaines payés à 100% ou encore le congé paternité payé de 3 semaines, permettant de conjuguer vie professionnelle, loisirs et vie familiale », précise la Direction.

« Il ressort notamment de la consultation, l’attachement de nos collaborateurs à conserver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée, préoccupation que nous partageons pleinement avec eux. Pour exemples, nous pouvons citer les 41 heures hebdomadaires de travail, les 5 à 7 semaines de vacances annuelles (selon l’âge et/ou l’ancienneté), le congé maternité de 18 semaines payés à 100% ou encore le congé paternité payé de 3 semaines, permettant de conjuguer vie professionnelle, loisirs et vie familiale », précise la Direction.