Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Table Suisse

Dons de nourriture

Des organisations comme Table Suisse aident des personnes qui vivent dans la pauvreté. Elles sont aussi soutenues par Migros, par exemple au travers de dons de nourriture.

Texte Kaspar Meuli
Photos Niels Ackermann
NAK_1246_2160x1215.jpg

Les aliments triés sont remis aux collaborateurs de Table Suisse.

Burim Ibrahimi sait comment résoudre le problème du gaspillage alimentaire. Ce matin, au Centre Migros de Brügg, aux portes de Bienne, il a ouvert des paquets de poivrons et retiré ceux qui étaient abîmés. Puis le chef d’équipe adjoint du rayon fruits et légumes a reconditionné les bons poivrons. Ils sont prêts à être transportés, avec des épis de maïs, des épinards, des melons et de la salade iceberg. La marchandise est enlevée par deux chauffeurs de Table Suisse. Leur camion frigorifique porte le logo de l’organisation caritative et le slogan «Récupérer – distribuer – nourrir».

La Migros dona generi alimentari alle seguenti organizzazioni: «Tavola Svizzera», «Tavolino magico» e «Partage». (Illustration: Michael Kirkham)
La Migros dona generi alimentari alle seguenti organizzazioni: «Tavola Svizzera», «Tavolino magico» e «Partage». (Illustration: Michael Kirkham)

Les Suisses jettent une grande quantité de nourriture alors que beaucoup de gens en auraient besoin de toute urgence. Chaque année, près de 3 millions de tonnes d’aliments sont gaspillées tandis qu’environ 8% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. C’est pourquoi Migros travaille en étroite collaboration avec des organisations caritatives qui veulent jeter un pont entre l’abondance et le manque: Table couvre-toi, Table Suisse, Partage, Tables du Rhône et Caritas. Il y a huit ans, Table Suisse et Table couvre-toi se sont regroupées pour constituer l’organisation faîtière Food Bridge. Depuis, Migros soutient cette organisation non seulement avec des dons de denrées alimentaires, mais aussi financièrement. Avec un objectif clair: éviter autant que possible le gaspillage de nourriture en Suisse.

La nourriture est transportée vers les diverses institutions sociales, où elle sera distribuée aux personnes dans le besoin.

La nourriture est transportée vers les diverses institutions sociales, où elle sera distribuée aux personnes dans le besoin.

La fondation Table Suisse souhaite lutter contre la pauvreté en distribuant de la nourriture. L’organisation collecte des aliments dans 450 grandes surfaces et distribue environ 16 tonnes de nourriture par jour. Les excédents de nourriture vont à des institutions sociales comme des foyers pour sans-abri, des soupes populaires ou encore des hébergements d’urgence. Cette organisation cari tative fonctionne grâce à des sponsors tels que Migros et à beaucoup de travail bénévole. Parmi les bénévoles, il y a beaucoup de personnes âgées ainsi que de nombreux civilistes.

Par exemple Lukas Pfeuti, qui conduit maintenant le camion frigorifique du Centre Migros de Brügg jusqu’en ville. En route pour le supermarché Migros de Bienne Neumarkt, le jeune homme nous raconte qu’il a décidé de travailler pour Table Suisse pendant sept semaines car pour lui, il s’agit d’un travail utile. Après le chargement des caisses de fruits et légumes, la tournée se poursuit jusque chez les bénéficiaires des marchandises, lesquelles ne sont plus à vendre mais encore en parfait état.

Dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, les grands distributeurs sont également partie prenante. C’est la raison pour laquelle Migros déploie aussi toute son énergie pour combattre ce gaspillage et met à disposition des aliments dont les dates de vente ont certes expiré, mais qui peuvent être consommés et cuisinés sans aucun problème. Globalement, Migros maintient – parallèlement à de nombreuses autres mesures – son taux de déchets à 1,4%. Le gaspillage alimentaire issu des super marchés concerne principalement les produits de boulangerie ainsi que les produits de convenience. Viennent ensuite d’autres produits frais, tels que les fruits, les légumes, la viande, la volaille et le poisson.

Le camion de Table Suisse est maintenant arrivé à la rue Dufour à Bienne, à l’Aide aux passants de l’Armée du Salut, probablement le plus grand bénéficiaire de dons alimentaires de la ville. Dans une arrièresalle de ce point de contact pour personnes dans le besoin, la marchandise des deux magasins Migros est triée et emballée par portions dans des sacs de courses – une mesure devenue nécessaire en raison du Covid-19.

Suite à la pandémie, de plus en plus de personnes dans le besoin ont recours à l’Armée du Salut. Avant la crise, environ deux cents ménages bénéficiaient de nourriture gratuite grâce à une carte d’alimentation qui n’est attribuée qu’aux personnes qui peuvent justifier qu’elles vivent avec le minimum vital. «Les sans-papiers et les demandeurs d’asile ont les plus petits budgets, mais de nombreux ‹travailleurs pauvres› ont aussi besoin de nous», précise Susanne Helbling, responsable du Bureau social.

Plus d'articles