Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

Cumulus

À l’assaut des châteaux

Si la Suisse n’a jamais connu de roi ni de reine, elle n’en possède pas moins de magnifiques demeures historiques, dont une grande partie est désormais accessible à petits prix grâce au programme Cumulus.

Texte Pierre Wuthrich
Photos DR
165494

Apprendre, manger, dormir: le château de Berthoud permet tout ça (photo: Getty Images).

Le plus prestigieux

La bâtisse ne paie pas de mine et soutient difficilement la comparaison avec Schönbrunn et le Hofburg à Vienne. Pourtant, le château de Habsbourg, en Argovie, surpasse ces derniers en termes de prestige puisqu’il constitue la première demeure de la puissante dynastie qui régna sur une partie de l’Europe jusqu’en 1918. Construite dès les années 1030 en bois, puis en pierre, la forteresse est aujourd’hui constituée d’un donjon et d’un simple corps de bâtiment. Des lunettes de réalité virtuelle permettent de voir à quoi elle ressemblait au XIIIe siècle. Aux alentours, le Königsweg, un chemin didactique et ludique, renseigne
sur la splendeur et le déclin de la célèbre famille.

165493

Le château de Habsbourg est situé en Argovie, entre Aarau et Baden (photo: DR).

Le plus réaliste

Entouré d’un beau parc et surplombant le lac de Thoune, le manoir de Hünegg ressemble grandement à l’un des châteaux de la Loire bâti durant la Renaissance. Il est toutefois bien plus récent puisqu’il a été construit en 1861–1863 par le baron von Parpart, un officier prussien. Sa spécificité réside dans le fait que son aménagement intérieur de style Art nouveau n’a pas bougé depuis 1900. Grand salon, cuisine, salle de bains… tout est ici resté parfaitement dans son jus – au point que l’on s’attend constamment à tomber nez à nez avec le dernier résident. Sous les toits,
une brocante royale est organisée tous les week-ends jusqu’à la mi-octobre.

165475

Dans le manoir de Hünegg, au bord du lac de Thoune, rien n'a changé depuis 1900 (photo: DR).

Le plus hanté

On dit parfois le château de Lenzbourg hanté. L’une des cloches de la forteresse sonnerait toute seule les soirs de pleine lune… Cet été, qui veut être sûr d’apercevoir des fantômes devra plutôt se rendre à Spiez. Là, Peter Aerschmann présente Ghosts, une installation vidéo d’art contemporain qui dialogue avec différentes salles du manoir, dont les premières traces remontent à l’an 680. Aucune crainte à avoir donc, surtout que le site composé du château lui-même, d’une église romane et d’un jardin baroque disposés sur une presqu’île s’avançant dans le lac de Thoune est absolument ravissant.

165467

A Spiez, les visiteurs ont l'assurance de voir des fantômes grâce à l'installation vidéo de l'artiste suisse Peter Aerschmann (photo: Peter Aerschmann).

Le plus vaste

La forteresse de Bellinzone, constituée de trois châteaux en partie reliée par une muraille, est sans conteste l’ensemble fortifié le plus étendu de Suisse. Construits essentiellement entre les XIII et XIVe siècle par les ducs de Milan afin de se protéger de ces barbares d’Helvètes, le complexe médiéval coupait autrefois la vallée sur toute sa largeur. Aujourd’hui, si cet impressionnant dispositif défensif inscrit au patrimoine mondial de l’humanité est toujours bien visible, les trois châteaux que sont Castelgrande, Montebello et Sasso Corbaro se montrent bien plus accueillants. Sur le site de Sasso Corbaro par exemple, une exposition retrace actuellement la vie de Raphaël à force de réalité augmentée et hologrammes spectaculaires, et la tour noir de Castelgrande, datant de 1310, abrite une escape room sur le thème du carnaval (prix en sus).

165487

L'entrée du château de Castelgrande a été réaménagée et marie architecture contemporaine et médiévale avec bonheur (photo: Office de tourisme de Bellinzone).

 Le plus accueillant

Bâti sur un éperon où vivait selon la légende un dragon, le château de Berthoud doit son allure actuelle aux ducs de Zähringen. A l’intérieur, le déménagement de l’administration cantonale a récemment permis d’agrandir l’espace dédié au musée, qui a été désormais réaménagé sous la forme de différents cabinets de curiosités. Sa plus grande particularité réside toutefois dans le fait qu’il est possible d’y dormir. Une auberge de jeunesse gère en effet une trentaine de chambres et même une suite nuptiale. Le petit-déjeuner se prend dans le restaurant du château dont la belle vue sur l’Emmental invite à la balade.

165519

Le château de Berthoud, c'est aussi une auberge de jeunesse aux chambres modernes et confortables (photo: DR).

Le plus instagramable

Chillon, avec le Léman et les Dents du Midi en toile de fond, offre un sujet parfait pour enrichir son compte Instagram. Et si un élégant vieux vapeur vient encore se glisser dans la composition, vous ferez alors sans doute le plein de «likes». Il serait bien évidemment regrettable de s’arrêter à cette carte postale superficielle et ne pas se plonger dans l’histoire passionnante de ce château, qui se la joue forteresse côté rive et résidence princière côté lac. Des souterrains-oubliettes au sommet du donjon, en passant par la chapelle et les grandes salles d’apparat, Chillon, c’est un monde en soi, une escapade hors du temps. Et qu’on le découvre pour la première fois ou que l’on y revienne avec amis venus de l’étranger, la fascination est toujours la même.

165548

Difficile de rater sa photo avec un pareil motif (photo: Chillon.ch).

Le plus armé

Joyau gothique, le château de Grandson fêtera en 2050 son 1000e anniversaire. Durant sa longue existence, il a connu de nombreuses batailles dont la plus célèbre est sans doute celle qui opposa Charles le Téméraire aux Confédérés. Il est donc logique de retrouver dans ses salles de précieux témoins de ce passé, dont une très belle collection d’armes et d’armures, qui ne manqueront pas d’impressionner petits et grands. Un vaste chemin de ronde ainsi que des chasses aux trésors pour enfants de 5 à 12 ans (sur réservation) peuvent compléter agréablement la visite.

165525

Sur les bords du lac de Neuchâtel, le château de Grandson organise notamment des chasses aux trésors pour les enfants (photo: Martine Dutruit).

Offre Cumulus

Comment ça marche?

Jusqu’au 31 décembre 2021, il est possible d’échanger un bon bleu Cumulus de 5 francs contre un rabais de 10 francs à faire valoir auprès de l’une des nombreuses forteresses participantes, membres de l’association «Les châteaux suisses». Attention: le bon est valable à partir d’un prix d’entrée minimal de 20 francs.

Liste des châteaux: migros.ch/cumulusextra/chateauxsuisses,

Informations sur les châteaux: chateauxsuisses.ch

 

Plus d'articles