Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

Gastronomie

Le terroir à la portée des enfants 

Avec leur collection «Le goût de la Suisse» les éditions Jobé-Truffer à Montreux entendent éduquer les plus jeunes à la gastronomie locale. Le premier volume est consacré à quatre délices AOP-IGP du canton de Vaud.

Texte Laurent Nicolet
176665

Circé la cistude, ­Benoîte la belette et Greg le grand-duc partent à la découverte du terroir suisse.

Quel point commun entre Circé la cistude, Benoîte la belette et Greg le grand-duc, outre d’appartenir à des espèces qui figurent sur la liste des animaux protégés en Suisse? Facile, ils sont aussi les héros d'un petit livre qui vient de paraître -«Les aventuriers du repas perdu»-, le premier des éditions Jobé-Truffer à Montreux.

 

Le premier aussi d'une collection intitulée «Le goût de la Suisse» et portée par une ambition originale: sensibiliser les enfants aux produits du terroir. Ce sont quatre trésors du patrimoine culinaire cher au canton de Vaud et estampillés AOP-IGP qui ouvrent les feux: le fromage de l’Etivaz, le Vacherin Mont-d’or, le saucisson vaudois et la saucisse aux choux.

 

Derrière cette belle idée, un couple: la journaliste Virginie Jobé, auteure d’une vingtaine d’ouvrages jeunesse, et son mari Alexandre Truffer, rédacteur en chef de la revue Vinum et président du Mondial du chasselas.

 

«Nous avons une fille de quatre ans, racontent-ils, et nous essayons de lui expliquer que bien manger c’est important. Mais nous l’emmenons aussi bien au fastfood que dans les bons restaurants, afin qu’elle goûte tout ce qui est imaginable, qu’elle se fasse son palais. Déjà, elle est habituée à manger des bonnes choses».

 

Ces parents attentifs pourtant se sont  vite rendu compte qu’il n’existait «aucun livre qui parlait de cela aux enfants, qui leur donnait l'envie des bons produits locaux». Le local pour eux c'est un peu la clé de tout: «Si nous avons le choix, nous privilégions les produits locaux et bio mais entre un produit bio étranger et un produit local qui n'est pas bio, nous choisissons le local». 

 

Virginie et Alexandre ont poussé la logique plus loin encore: leur livre a été entièrement fabriqué et imprimé en Suisse: «Ce qui induit évidemment un gros surcoût par rapport à des ouvrages imprimés en Chine par exemple. L’idée de la collection est de faire financer ce surcoût par les associations de promotion des produits que nous présentons, ce qui nous permet au final de vendre nos livres pas plus cher que ceux de la concurrence». Le premier à s’être enthousiasmé pour ce projet est le responsable des charcuteries vaudoises et responsable de la communication de l'association Charcuterie vaudoise IGP, Jean-Luc Aebischer.

Le principe est le suivant: sur les 40 premières pages une aventure illustrée mettant en scène des animaux partant à la découverte d’un territoire et de ses produits, suivies de 24 pages didactiques consacrées aux produits en question, avec faits, chiffres, historique, anecdotes et procédés de fabrication.

 

«En racontant des histoires aux enfants, on leur raconte le monde dans lequel ils vivent, précise Alexandre. Ce qui m’embêterait c’est que ma fille pense un jour que le lait tombe tout seul dans des briques, qu’elle ne fasse pas le lien avec la vache. Je souhaite qu’elle soit capable de faire la différence entre un produit qui demande tout un savoir-faire, tout un travail et des produits ordinaires avec une qualité nutritive en général plus faible».

 

Auteure des textes, Virginie explique «aimer la bonne chère, les produits artisanaux faits avec amour, mais aussi - comme le montre ses articles pour la revue «Allez savoir!»- manifester un grand intérêt pour les animaux, spécialement les espèces protégées en Suisse. C’était l’occasion de mêler ces deux thématiques que je connais bien et qui me tiennent à cœur. La nourriture et les animaux pour moi ce n’est pas antinomique».

 

Il s’agissait enfin, racontent les deux compères, de casser quelques idées reçues: «La nourriture catalyse actuellement tous les phantasmes. Beaucoup de gens pensent que si on mange moins, ou sans ceci et cela, on mange mieux, ce qui n’est pas vrai. Et puis, la Suisse est souvent vue comme une contrée sans prestigieuse tradition culinaire, alors que nous avons à disposition un grand nombre de produits de qualité, qui ont façonné le pays par l’importance culturelle et économique qu’ils ont prises».

Et donner en guise de conclusion l’exemple du «plus grand chalet en bois du monde, celui qu’occupait le peintre Balthus au Pays-d’Enhaut, et qui existe parce qu’on y faisait du fromage. C’était en effet à l’origine une gigantesque cave à fromage».

 

Périple gustatif

Partant de la statue de Freddie Mercury à Montreux, Circé, Benoîte et Greg découvriront le Pays-d’Enhaut, la vallée de Joux, puis Lausanne, pour finir par une dégustation géante à l’inévitable Château de Chillon. Se déplaçant par train, ballon, bus, bateau ou leurs propres moyens, ils seront guidés dans un périple gustatif plein de rebondissements par un animal chaque fois différent, selon les étapes -cormoran, tétras-lyre, lynx, grand cerf, renarde et castor.

Partant de la statue de Freddie Mercury à Montreux, Circé, Benoîte et Greg découvriront le Pays-d’Enhaut, la vallée de Joux, puis Lausanne, pour finir par une dégustation géante à l’inévitable Château de Chillon. Se déplaçant par train, ballon, bus, bateau ou leurs propres moyens, ils seront guidés dans un périple gustatif plein de rebondissements par un animal chaque fois différent, selon les étapes -cormoran, tétras-lyre, lynx, grand cerf, renarde et castor.

L’occasion d’apprendre plein de choses que mêmes les grands ne soupçonnent pas toujours. Le rôle du sanglier par exemple dans la fabrication du Vacherin Mont-d’Or le nombre de chalets – 130- où est fabriqué L’Etivaz AOP, l’année de naissance de la saucisse aux choux, qui ne date pas d’hier – 879, certifie une légende tenace- ou la longueur réglementaire du saucisson vaudois AOP: pas moins de 13 cm, pas plus de 24.

Plus d'articles