Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

Aliments pour chats

Que préfèrent les chats?

L’alimentation joue un rôle important dans la santé de nos compagnons à quatre pattes. Il est aussi essentiel que le régime alimentaire soit adapté à leur âge. Une vétérinaire prodigue ses conseils.

Texte Martina Frei
Photos Julius Hatt
225817

Souris, criquets, oiseaux, orvets... Le menu du chat semble assez peu varié. Mais d’un point de vue vétérinaire, il est au top. Car la souris apporte tout ce qu’il faut à Félix (56 grammes de protéines, 24 grammes de lipides, du calcium, des glucides, des fibres, du liquide) et cela à une température idéale d’environ 37,5 °C. Un chat de quatre kilos a besoin de huit à dix souris par jour. Mais même les meilleurs chasseurs ne trouvent pas toujours de quoi se sustenter. Les chats de ferme devraient donc eux aussi recevoir une ration de base de la part de leur maîtresse ou maître, selon la Protection suisse des animaux (PSA). Comme c’est le cas pour les tigres d’appartement. 

Une alimentation adaptée

Pâtée, ragoût avec sauce, menus pour les chatons, pour les seniors... Des dizaines de variétés de nourriture sont disponibles. «Si le chat fait beaucoup d’exercice et qu’il est en bonne santé, l’alimentation que vous lui donnez n’a pas vraiment d’importance», explique la vétérinaire Claudia Nett-Mettler. Cette spécialiste des allergies et de la nutrition des animaux rappelle qu’il y a toutefois quelques points à garder à l’esprit: «Seuls les produits dont l’emballage porte la mention ‹Aliment complet pour animaux› vous garantissent que la nourriture contient tout ce dont le chat a besoin quotidiennement.» 

225821

Martina Frei et Stray.

Il est également important que le régime soit adapté à l’âge du chat. «Malheureusement, nous voyons tout le temps des chatons avec des os tordus, voire cassés parce que leur alimentation a manqué de calcium. C’est un désastre, on doit généralement les euthanasier», soupire Claudia Nett-Mettler. Les besoins en calcium et en nutriments sont plus élevés chez les chatons que chez les chats adultes. Par conséquent, un aliment spécifique est utile jusqu’à l’âge de dix mois environ. Il est bon de donner à Félix de la nourriture mixte – sèche et humide – tous les jours. En effet, les aliments secs correspondent au comportement alimentaire naturel de votre félin, qui est un «grignoteur». Cependant, ils ne fournissent pas assez de liquide. De nombreux chats ne compensent pas eux-mêmes cette situation en buvant davantage.

C'est bon chat!

(Jusqu'au 11 octobre 2021 encore, profitez d'un rabais de 20% sur l'assortiments d'aliments pour chat et chien des marques Gourmet, Vital Balance, Felix, Matzinger et Dentalife. Assortiment complet du rayon chat, c'est pas ici).

De la diversité dans la gamelle

Il est également judicieux de varier les types d’aliments de temps en temps. «Sinon, il peut être très difficile de donner à votre animal un produit diététique par la suite, par exemple en cas de problèmes d’estomac ou d’allergie», souligne Claudia Nett-Mettler. Cependant, les chats en bonne santé n’ont pas besoin de nourriture spécifique. La vétérinaire déconseille fortement le régime végétalien. «Cela ne convient pas à cette espèce. Le chat est un pur carnivore et a besoin de viande pour couvrir ses besoins.»

Un régime alimentaire varié présente toutefois un inconvénient: les chats savent généralement intuitivement de combien de calories ils ont besoin. S’ils changent constamment de nourriture, ils perdent ce sens. Les chats d’appartement, en particulier, aiment manger plus que nécessaire – notamment par ennui – et réclament constamment de nouvelles friandises. «L’obésité est un grand problème chez les chats, explique Claudia Nett-Mettler. Mais tout est une question de quantité.» 

Le deuxième plus grand plaisir de nombreux chats – après les proies qu’ils chassent eux-mêmes –, ce sont les snacks, dont l’assortiment ne cesse de croître. «C’est comme les hamburgers et les frites pour nous, affirme
la vétérinaire. Donc, ne gâtez pas trop votre chat!»

Bon à savoir

  • Avec des aliments adaptés, par exemple pour les animaux âgés et sédentaires, vous pouvez éviter que le chat en redemande.

  • Une alimentation à base de viande crue n’est pas conseillée. Elle peut entraîner des carences et les os présents dans la nourriture sont susceptibles de provoquer de graves blessures. La viande crue constitue également un risque d’infection.

  • Ne proposez pas de variétés différentes aux chatons en présence de leur mère. Vous perturberiez un processus important: les bébés apprennent de leur mère ce qui est comestible et ce qui ne l’est pas. 

  • La nourriture chère n’est pas toujours bonne et la nourriture bon marché n’est pas automatiquement mauvaise. Vous ne pouvez pas vous ­attendre à ce que cette dernière soit de la plus haute qualité, mais il est garanti qu’elle n’est ni «malsaine» ni nocive. Les régle­mentations légales l’excluent.

  • Ne vous laissez pas déstabiliser! La nutrition est un sujet très controversé et très émotionnel, surtout sur les réseaux sociaux. En cas de doute, il est préférable de consulter un(e) vétérinaire.

Claudia Nett-Mettler met par ailleurs en garde contre les aliments bon marché: «Ils sont moins riches en protéines, explique-t-elle. Par exemple, davantage d’abats, de couenne et de sous-produits de viande comme les pattes ou les becs de poulet. Si cela ne fait aucun mal, cela peut provoquer des problèmes digestifs chez les chats sensibles.» 

Pour les spécialistes, il n’y a pas de problème si le chat mange un peu des légumes et d’autres aliments que nous consommons. Seuls quelques aliments sont vraiment toxiques: les oignons, l’ail, le cacao, le chocolat, le café et le raisin. En revanche, les fruits et légumes, les produits laitiers, les œufs, les accompagnements ou un morceau de viande sont autorisés en guise de friandise.

Le grand test

Trois chats ont joué les testeurs pour nous: Stray, un chat errant, d’âge inconnu, qui a trouvé refuge chez  Claudia Nett-Mettler. Il a un faible pour la nourriture sèche, mais accepte aussi la nourriture humide si on l’amadoue; ­Caramba, âgé de quatre mois. Il apprend à chasser les souris et trouve la nourriture pour chatons peu attrayante. Il insiste pour manger la même chose que ses copains adultes; Rosso, âgé de deux ans. Il apporte chaque jour des souris fraîchement tuées pour son ­demi-frère Caramba. En été, il s’intéresse davantage aux souris qu’à la nourriture toute prête. Il aime les snacks.

Chaque chat s’est vu servir plusieurs échantillons de nourriture sur une assiette. Comme les chats ne sont pas toujours tous à la maison et affamés en même temps, le test a été réalisé en plusieurs étapes. 

225722

Stray.

225816

Rosso

225820

Caramba.

  Rosso, 2 ans Caramba, 4 mois Stray, âge inconnu
Nourriture humide

Gelé Felix Sensations

** ** *** A mangé après avoir hésité entre la nourriture sèche et la nourriture humide. 

4 variétés de ragoût M-Budget

*** Mmmh, cette sauce! *** La sauce!! **

Pâté au veau Sheba Classics

*** ** **

Gelée à la volaille Delicatesse Sheba

*** *** **

Sélection du boucher

** ** Absent lors du test.

Fresh & Fine Sheba

** ** N'y a pas touché.

Mon petit Purina Gourmet

*** Mmmh - cette sauce! ** Pas intéressé.

Aliment complet M-Budget

*** ** Il ne restait malheureusement rien pour lui.

Thon pour chat M-Budget, MSC

*** *** Du poisson!

Volaille Excelcat

** ** *, en mangue mais après avoir analysé longuement l'écuelle.

Excelcat Senior 7+

* * **, ne montre un intérêt que pour la sauce ou presque.

Purina Vital Balance Sensitive

** ** **

Purina Vital Balance Junior

* ** **

Purina Vital Balance Adult

** ** *

Purina Vital Coat and Hairball

** ** *

Mousse Gourmet Gold

** *** *

Les timbales Gourmet

** ** *

Nature's creations Gourmet

*** *** **

Régal de sauces Gourmet

* * **

Les aiguillettes Gourmet

** ** **

Les aiguillettes avec légumes Gourmet 

* *** Absent lors du test.

Gelée M-Budget

*** *** Absent lors du test.

Tendres bouchées Junior Excelcat

*** N'y a pas touché. **

Sauce Junior Excelcat

* La sauce oui, le reste non. *

Gelée Felix Sensations

*** *** *

Sauces Felix Sensations

* * * si besoin.
Nourriture sèche

Ragoût M-Budget

Non, merci. Pas intéressé. Non, merci.

Purina Vital Balance Adult

** ** **

Purina Vital Balance Junior

* ** **

Purina Adult avec spiruline

* * *

Purina natural selection grain free

*** *** ***

Menu craquant bœuf Excelcat 

** ** **

Menu craquant Excelcat Junior

** *** ***

Purina Vital Balance Duactis Junior

** *** **

Purina Balance Sensitive

* Aucun intérêt ***

Junior Croquant M-Budget

** ** *
Snacks et compléments

Cat Delight poulet M-Budget

Miam! Miam! N'y a pas touché.

Sticks pour chat M-Budget

*** *** ***

Snack pour chat (sec) M-Budget

* ** Mouais.

Catstick Vitakraft

Encore! Toujours! ***

Knabbermix Original Felix

** * ***

Dreamies avec poulet

****!! ****! ***

Snackies au poulet Excelcat 

*** *** ***

Snackies au saumon Excelcat 

*** * ***

Sticks au poulet Excelcat

*** *** **

Lait pour chat M-Budget 

Non! Y goûte mais ne finit pas. Absent lors du test.

Chicken Soup M-Budget

*** ***, à s'en lécher les papattes de plaisir. **

Classic Soup FischSheba 

*** ** Absent lors du test.

Conclusion

Le fait qu’un aliment soit mangé ou non est principalement lié à la faim des chats. Il n’y a que très peu de types d’aliments qui ne sont jamais mangés ou qui sont toujours préférés. De plus, le goût de Rosso et de Caramba est souvent identique. Celui de Stray, en ­revanche, est parfois opposé à ses deux compagnons. Les snacks et les compléments sont presque toujours appréciés par les trois chats.

Plus d'articles