Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

En cuisine

Des trucs pour «pimper» sa soupe

Les soupes sont faciles à préparer. Et avec quelques astuces, elles sont faciles à magnifier. De quoi réchauffer corps et esprit lorsqu’il fait froid.

Texte Claudia Schmidt
Die feine Kartoffel-Birnen-Suppe mit Baguette wärmt uns an kalten Tagen. (Bild: Migusto)

La soupe de pommes de terre à la poire et sa baguette gratinée revisitent le plaisir de déguster une soupe (photo: Migusto).

Transformez un reste de soupe en repas complet

Utiliser un reste de soupe pour concocter un repas complet, c’est possible. Pour cela, faites chauffer une petite boîte de pois chiches ou de lentilles dans la soupe et vous obtiendrez un repas rassasiant. Le riz cuit, l’Ebly ou les pâtes pour potage constituent également une garniture parfaite. Enfin, il est également possible d’ajouter des cubes de tofu ou des boulettes de viande.

Le topping, c’est top!

Chaque soupe est complétée par un délicieux topping. Ici, tout est permis, par exemple:

  • Croûtons croustillants et grillés
  • Chips de tortilla émiettées
  • Paprika en poudre et filaments de piment
  • Lard à griller croustillant
  • Tranches de chorizo grillées
  • Ras el-Hanout
  • Herbes aromatiques
  • Pousses et microgreens
  • Fines tranches de fruits, p. ex. de poires ou d'oranges
  • Noix et graines hachées, p. ex. graines de courge
  • Graines de grenade
  • Crème fouettée
  • Crème fraîche
  • Fromage de chèvre frais
  • Chips de chou plume
  • Algues, par exemple feuilles de nori
  • Pop-corn
  • Pois chiches grillés et edamame
  • Huile aromatique, par exemple huile de sésame grillée

Toppings Migros

Pour que le topping flotte sur la soupe

Pour éviter que le topping ne disparaissent au fond de la soupe, utilisez de petites astuces comme choisir une assiette à soupe plate. Pour les toppings lourds, on place par exemple trois moitiés de noix au centre et on verse la soupe. On peut ensuite répartir le topping sur les moitiés de noix. Ainsi, même le fromage de chèvre frais ou les quartiers d’orange donnent l’impression de flotter sur la soupe.

Une soupe onctueuse pour éviter le gaspillage alimentaire

Vous avez chez vous des légumes-racines (carottes, céleri, racines de persil, panais) qui ne sont plus très croquants? Il est temps de préparer une soupe crémeuse. Pour cela, faites suer des rondelles de poireau ou un oignon émincé dans un peu de beurre ou d’huile et ajoutez les légumes. Après quelques minutes, remplissez la casserole de bouillon et faites mijoter le tout jusqu’à ce que les légumes soient cuits. Le mixeur-plongeur transformera ensuite le tout en une soupe onctueuse que l’on peut affiner avec de la crème fraîche, de la crème ou une alternative végétalienne, comme le lait de coco. L’assaisonnement se fait à la fin. Le tout fonctionne bien sûr aussi avec du potiron, des patates douces ou des betteraves. Les croûtons de pain rassis sont un topping parfait pour accompagner ce plat.

Recettes

Un festival de soupes

Vous trouverez des centaines de recettes de soupes sur le site migusto.ch. Bon appétit!

Vous n’avez pas de légumes à la maison ou pas envie de cuisiner?

Pas de problème. Vous pouvez aussi bien prendre une soupe toute prête comme base et l’affiner ensuite selon vos goûts. Ainsi, même les soupes en sachet peuvent devenir une entrée ou un repas complet si on les affine. Pour cela, il suffit d’ajouter un peu de crème ou de lait à la soupe. L’assaisonnement est le plus important: c’est vous qui décidez si la soupe est piquante ou douce, si elle supporte un peu d’acidité sous forme d’un filet de jus de citron ou si la soupe devient indienne avec un peu de curry. Accompagnez le tout de lentilles cuites (disponibles en petites boîtes ou au rayon frais sous la marque Anna’s Best) ou de pain croustillant et vous obtiendrez en un tournemain un bon diner.

Quand le temps manque...

Plus d'articles