Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Migros a-t-elle un écolabel? Bien sûr.

Le bio est-il une affaire de tradition pour Migros? Bien sûr.

Migros s’est lancée dans le bio dans les années 60. L’écolabel bio dans sa forme actuelle existe depuis 1995. Autrefois, notre assortiment bio se composait de fruits et de légumes. Cependant, d’autres produits comme les laitages, les œufs, le pain et les produits de boulangerie, mais aussi la viande ou le poisson, ne tardèrent pas à s’y ajouter.

Aujourd’hui, Migros vous propose sous le label «Migros Bio» une multitude de produits, du chocolat à la mayonnaise, en passant par le thé ou les aliments pour bébé. Sa priorité absolue est d’offrir le meilleur en termes d’écosystème et de qualité. Qu’il s’agisse de l’agriculture écologique, de l’élevage bio ou de l’interdiction stricte des transports aériens pour les produits «Migros Bio».

Les produits «Migros Bio» sont-ils vraiment du bio? Bien sûr.

C’est pour cette raison que notre label «Migros Bio» respecte les directives les plus strictes.

Photo avec les points.

Passez sur un point pour en savoir plus.

2160x1250_Hotspot_FR.jpg
  1. Toutes nos mesures visent à respecter la nature et l’environnement.

  2. La culture s’effectue toujours en harmonie avec les cycles naturels.

  3. Les engrais naturels et l’assolement améliorent la fertilité naturelle du sol.

  4. Nous misons sur une protection préventive des plantes et refusons d’utiliser des produits chimiques nocifs.

  5. Tous les animaux de rente sont élevés dans un environnement adapté et nourris avec du fourrage de la ferme.

  6. Aucun ajout d’arômes artificiels, de colorants ou d’exhausteurs de goût.

  7. Les transports aériens et les emballages en aluminium sont interdits pour les produits «Migros Bio».

Plus d’informations sur les produits bio de la Migros? Bien sûr.

Des partenaires de poids, un concept bio bien ficelé? Bien sûr.

 

Créée en 1981, Bio Suisse est la principale organisation d’agriculture biologique en Suisse et représente les intérêts des entreprises agricoles et horticoles. Tous les produits alimentaires «Migros Bio» non transformés et cultivés en Suisse (fruits, légumes, œufs) proviennent d’exploitations produisant selon les directives strictes Bio Suisse.


En savoir plus Bio Suisse

492x284_Bio-Suisse_Logo-3x.jpg

L’idée directrice de l’agriculture biologique est une exploitation en harmonie avec la nature. Pour ce faire, deux étapes de la chaîne de création de valeur des denrées alimentaires revêtent une importance particulière:

  1. L’agriculture
  2. La transformation

Agriculture

Les principes suivants s’appliquent à l’agriculture bio:

  • Culture des matières premières respectueuse de l’environnement
  • Respect de la nature et de l’environnement
  • Production en accord avec les cycles naturels
  • Stimulation de la fertilité naturelle des sols
  • Protection préventive des plantes au lieu du recours à des produits de synthèse
  • Alimentation adaptée à l’espèce considérée et élevage aussi respectueux que possible du bien-être animal, si possible avec du fourrage cultivé sur place
  • Interdiction de recourir au génie génétique et au transport par avion
  • Production, si possible, en cycle fermé
  • Encouragement des processus vitaux naturels et des cycles des éléments nutritifs
  • Promotion des défenses naturelles des plantes et des animaux

Transformation

Lors de la transformation des aliments bio, il est interdit d’utiliser des arômes artificiels, des colorants ou des exhausteurs de goût. 

Le recours à des emballages plastiques pour les fruits et légumes bio s’explique essentiellement par certains points de la législation concernant la protection (pour éviter les mélanges), la fraîcheur et la longue conservation.

Dans les détails, cela signifie:

  1. Conformément à l’Ordonnance sur l’agriculture biologique, les produits bio doivent toujours être séparés des produits fabriqués de manière conventionnelle d’une manière clairement reconnaissable. Un simple étiquetage de l’étalage n’est pas suffisant.
  2. Au lieu d’utiliser des produits phytosanitaires chimiques et synthétiques, l’agriculture biologique mise sur les ingrédients naturels et auxiliaires si bien que les denrées alimentaires contiennent très peu voire pas du tout d’insecticides. Les produits bio sont souvent conditionnés dans des emballages plastiques pour pouvoir garantir lors du transport et de l’entreposage toute absence de contact avec des aliments conventionnels proposés à la vente et, ainsi, éviter tout risque de contamination.
  3. Dans le cas de certains légumes comme le concombre ou le brocoli, une fine pellicule de plastique destinée à protéger le produit est parfaitement judicieuse: un concombre non emballé est impropre à la vente au bout de quelques jours et se déshydrate très rapidement. Un emballage de 1,5 g lui permet de rester frais environ deux semaines et rallonge donc considérablement la conservation des produits.

Mesures prises par Migros pour réduire l’utilisation du plastique avec les fruits et légumes:

Migros a annoncé qu’elle doublerait la vente en vrac de produits bio cette année: à l’avenir, 6000 tonnes de fruits et de légumes bio seront proposées sans emballage. Migros vend déjà de nombreux produits bio sans emballage. Les nectarines, melons, avocats, oranges et mangues bio ainsi que de nombreux autres fruits et légumes sont munis d’un autocollant ou d’une banderole. Ce mode de commercialisation est encouragé dans la mesure du possible. Parallèlement, Migros étudie en permanence de nouvelles alternatives. Conformément à l’Ordonnance sur l’agriculture biologique, les produits biologiques doivent toujours être séparés des produits conventionnels d’une manière clairement identifiable, c’est pourquoi ils sont encore souvent emballés aujourd’hui. 

Aujourd’hui, les écolabels sont très nombreux. En Suisse, les produits bio relèvent de l’Ordonnance suisse sur l’agriculture biologique qui est comparable à la directive de l’UE ad hoc. En plus, il existe différents standards de droit privé comme «Bio Suisse». La majeure partie des commerces de détail en Suisse gèrent leur propre marque de produits bio.

Migros propose un vaste assortiment de produits sous la marque «Migros Bio» qu’elle a complété avec la gamme Alnatura en 2014.

En Suisse tout comme à l’étranger, le respect des directives est contrôlé par des organisations indépendantes et reconnues par l’État. En Suisse, il s’agit par exemple de Bio-InspectaProcertIMO Schweiz et Bio Test Agro. Les contrôles sont effectués chaque année. Si les organisations viennent à constater des infractions ou des manquements aux directives, elles imposent de sévères obligations aux exploitations concernées. Le retrait du label bio est la pire sanction.

L’agriculture biologique exige bien plus de temps et de travail que l’agriculture conventionnelle. Elle requiert également beaucoup de travail à la main et de main d’œuvre. Pour illustrer le côté complexe de cette culture: les rendements des exploitations bio sont jusqu’à 50% inférieurs à ceux des fermes conventionnelles, alors que le risque de parasites ou de maladies est plus grand.  En revanche, les plantes sont uniquement traitées avec de l’engrais organique et n’entrent pas en contact avec des pesticides et des engrais chimiques. Tous les animaux séjournent régulièrement à l’extérieur et sont nourris essentiellement avec du fourrage biologique. Le recours au transport aérien et au génie génétique est strictement interdit. Le client est ainsi sûr de ne consommer que des produits élaborés de façon purement biologique, durable et en accord avec la nature.

Migros propose un très vaste assortiment de produits bio. La gamme bio ne se limite pas à l’agro-alimentaire. Les produits naturels comprennent notamment des produits de beauté, des textiles ou des produits de nettoyage. L’assortiment alimentaire se compose non seulement de fruits et légumes frais, mais aussi de produits comme les œufs, la viande, le convenience.

Les aliments bio sont avant tout proposés sous le label «Migros Bio» et la marque «Alnatura». Migros offre également deux autres marques bio: «Migros Bio Cotton» (vêtements en coton biologique pour enfants et adultes, parures de lit et linge en tissu éponge, linge de table, articles en ouate pour les soins corporels) et «Migros Bio Garden» (produits et outils de jardinage biologiques allant des produits phytosanitaires aux terreaux).

Oui, le label «Migros Bio» est du véritable bio pour les raisons suivantes:

  • Migros Bio satisfait à la base aux exigences légales de l’Ordonnance suisse sur l’agriculture biologique ou de la directive européenne ad hoc.
  • Migros Bio pose des exigences strictes pour les matières premières de Suisse, pour le transport et pour les matériaux d’emballage.
  • Les directives de Bio Suisse s’appliquent aux matières premières de Suisse.
  • Les produits «Migros Bio» et leurs matières premières ne doivent pas être transportés par avion.
  • Aucun emballage en aluminium ne doit être utilisé pour les produits «Migros Bio».
  • Le respect des directives est vérifié à chaque étape de la chaîne de création de valeur par des instances de contrôle indépendantes.

Migros a lancé les premiers produits bio dans les années 1960, mais le marché n’était alors pas encore prêt pour cette nouveauté. Le label bio de Migros tel que vous le connaissez aujourd’hui fut introduit en 1995. À l’époque, l’assortiment bio de Migros ne comptait encore que des fruits et des légumes. Cependant, d’autres produits comme les laitages, les œufs, le pain et les produits de boulangerie, mais aussi la viande ou le poisson, ne tardèrent pas à s’y ajouter. Aujourd’hui, Migros vous propose sous le label «Migros Bio» une multitude de produits, du chocolat à la mayonnaise, en passant par le thé ou les aliments pour bébé.

Ceci pourrait également vous intéresser: