Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Sauver les aliments et les savourer

Il nous arrive à tous d’avoir de temps en temps des restes de nourriture que nous n’avons pas consommés et que nous devons alors jeter. Un vrai crève-cœur, car ces aliments représentent une somme de travail, d’énergie et d’argent considérable. Fort heureusement, il existe des astuces permettant de mieux utiliser ces denrées afin d’éviter le plus possible de devoir les jeter. Faire une liste de courses permet souvent d’acheter plus intelligemment. Il est en effet souvent plus facile de faire des achats raisonnables (et de se mettre ensuite aux fourneaux) en ayant quelques idées de menu en tête ou après avoir établi une liste des plats à concocter les prochains jours. N’achetez de grandes quantités que si vous pouvez les consommer rapidement ou les conserver. Les ménages de taille réduite peuvent aussi se tourner vers ce qu’on appelle les magasins de vente en vrac pour éviter le gaspillage alimentaire et réduire les déchets plastiques.

Réutiliser intelligemment les restes
Que faire des restes de légumes et d’herbes aromatiques ? Les herbes aromatiques coûtent relativement cher et finissent malgré tout souvent à la poubelle. Nous vous proposons deux astuces simples pour ne pas gaspiller les herbes aromatiques. Vous pouvez par exemple les utiliser pour en faire un beurre aux fines herbes que vous pouvez sans problème conserver un certain temps au congélateur. Remplissez un bac à glaçons pour avoir toujours une portion pratique de beurre aux fines herbes à disposition. L’autre possibilité est d’en faire un pesto, ce qui ne demande que quelques minutes : il suffit de réduire en purée un peu d’huile d’olive, des pignons de pin, du fromage et des herbes aromatiques, de remplir un pot de confiture vide et de couvrir le mélange avec un filet d’huile d’olive pour en assurer la conservation. Cette délicieuse sauce idéale pour des plats de pâtes, de couscous ou de riz se garde quelques jours au frigo. Les restes de légumes se prêtent à merveille à la préparation d’une excellente soupe. Faire revenir un oignon, ajouter les légumes et les rôtir. Puis recouvrir de bouillon et laisser mijoter le tout jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Il ne vous reste plus qu’à mixer l’appareil pour atteindre la consistance souhaitée, et c’est prêt ! Le cuisinier Mirko Buri a eu une excellente idée : il récupère les légumes excédentaires pour en faire un bouillon nommé Foodoo, qui est disponible dans de nombreux supermarchés Migros. Les restes de pain aussi peuvent être réutilisés : passez-les au mixeur pour les réduire en miettes et faites revenir celles-ci dans un peu d’huile ou de beurre jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes. Vous pouvez aussi y ajouter de l’ail, au choix. Vous obtiendrez ainsi une sorte de crumble agrémentant parfaitement des pâtes ou des knöpfli. Vous pouvez aussi les utiliser en croûtons, dans une salade de pain ou en profiter pour faire du « pain perdu ». Les personnes qui possèdent un steamer peuvent redonner du tonus à leur pain grâce à la fonction « Régénérer ». Les sites restegourmet.de et ceux de la Migros « Cuisiner avec les restes » ainsi que migusto.ch proposent aussi des idées pour apprêter délicieusement les restes. 

Offrir fait plaisir
Il n’est pas toujours possible de consommer soi-même les aliments que l’on a en trop, par exemple avant de partir en vacances. Dans plusieurs régions de Suisse, des réfrigérateurs publics ont donc été installés. Il est possible d’y déposer des aliments encore valables et d’ainsi faire des heureux. Il va de soi que l’on peut aussi venir s’y approvisionner. 
L’association Madame Frigo opère surtout dans les cantons de Berne, d’Argovie et de Fribourg. À Soleure, Langenthal, Olten, Zofingue et d’autres localités, l’association RestEssBar (frigo à restes) lutte contre le gaspillage alimentaire. Essayez à l’occasion d’utiliser les réfrigérateurs publics. Et pourquoi ne pas en organiser un dans votre quartier ou dans votre immeuble ? Les deux associations citées plus haut vous donneront volontiers des conseils pour mettre sur pied un tel projet. 

Sauver les aliments et les savourer
Il est aussi possible de sauver des aliments en les consommant soi-même. L’application Too Good To Go permet d’éviter de jeter des sandwichs, salades, plats du jour, etc. à la poubelle. De nombreux restaurants, boulangeries et supermarchés se prêtent au jeu – y compris Migros Aar – et vendent ainsi des denrées en parfait état à des prix réduits par le biais de l’application. Vous pouvez réserver et payer la marchandise via l’application et aller la chercher dans un créneau horaire prédéfini chez le prestataire. Un moyen astucieux (et savoureux) de donner une deuxième chance aux aliments. Au restaurant aussi, il est possible de lutter contre le gaspillage alimentaire : commandez une petite portion si vous n’avez pas très faim ou demandez à emporter les restes. Sur ces mots donnant l’eau à la bouche, nous vous souhaitons un « bon appétit » et espérons que vous contribuerez à éviter le gaspillage alimentaire.

Seniorenvorteilskarte

Aperçu

Rabais et offres pour les meilleures années