Navigation

Migros - M comme Meilleur.

30 millions d’amis

Pour certains, il s’agit d’un rêve de toujours qui se réalise enfin, pour d’autres, c’est une nouvelle responsabilité qu’ils souhaitent assumer après des décennies consacrées à leur vie professionnelle : l’adoption d’un animal de compagnie. Les animaux de compagnie diversifient notre quotidien et ont une influence réellement positive sur notre qualité de vie. Toutefois, à quoi faut-il faire attention avant d’accueillir son propre animal de compagnie ?

Quel animal me correspond le mieux ?
Avant d’envisager l’adoption d’un animal de compagnie, il faut examiner soigneusement ses propres habitudes. Combien de temps ai-je véritablement à disposition pour m’occuper d’un animal ? Avec quels animaux ai-je déjà de l’expérience ? De combien d’exercice physique comme des promenades l’animal a-t-il besoin, son enclos doit-il être fréquemment nettoyé et suis-je en mesure de gérer son énergie ? Ai-je des proches, des amis ou des voisins qui sont disposés à s’occuper de l’animal en mon absence ? Suis-je allergique au poil de certaines espèces ? Les frais d’entretien et de vétérinaire sont-ils compatibles avec mes moyens financiers ? En répondant à ces questions, vous devriez pouvoir identifier quel genre d’animal de compagnie correspond à votre style de vie : le chien, qui accordera sa fidélité éternelle à un maître digne de confiance, un chat, à la fois affectueux et indépendant, un rongeur diurne ou nocturne, un poisson fascinant, un reptile au régime exotique ou un oiseau accueillant le jour de ses gazouillements joyeux.

Congénères et enclos
La plupart des animaux domestiques sont de nature sociale et devraient cohabiter avec au moins un de leurs congénères. Parmi les exceptions figurent les chiens, les chats pouvant sortir et quelques espèces s’avérant solitaires comme le hamster doré ou certains reptiles et oiseaux, qui ne s’entendent pas bien avec leurs semblables. Il est donc possible d’élever ces animaux seuls. Les vétérinaires ou les animaleries spécialisées vous renseignent volontiers quant à la manière correcte d’accueillir les différentes espèces d’animaux.

Les compagnons à quatre pattes les plus prisés
Les chats et les chiens ont toujours fait partie des compagnons les plus appréciés et les plus fidèles de l’être humain. L’adoption d’un chien n’est conseillée qu’aux personnes expérimentées, qui ont assez d’énergie pour sortir se promener plusieurs fois par jour, quelle que soit la saison. Les chiens d’aveugle ou d’assistance font figure d’exceptions, car ils sont spécialement éduqués pour accompagner des personnes nécessitant leur aide. Toutes les races de chiens ont besoin de se dépenser, doivent être éduquées et nécessitent des aliments adaptés qu’il faut se procurer, ce qui ne doit pas être négligé. 
En principe un peu moins fidèle que le chien, mais tout aussi apprécié : le chat. Les chats ont besoin d’un mélange de proximité et de distance. Ils peuvent se montrer très affectueux un jour, puis passer deux semaines à se balader dans le quartier sans se montrer à la maison. Les propriétaires de chats doivent avoir conscience du tempérament capricieux de leur compagnon à quatre pattes. On trouve bien sûr différents caractères chez les chats et certains sont très câlins.
Bien que les chats et les chiens soient les animaux de compagnie préférés des Suisses, beaucoup d’entre eux atterrissent dans des refuges, car leurs précédents propriétaires, pour différentes raisons, n’étaient plus en mesure de s’occuper d’eux. Certains animaux abandonnés ont des difficultés à faire à nouveau confiance aux humains. Si vous avez déjà de l’expérience avec des chiens ou des chats, vous pouvez offrir un merveilleux nouveau foyer à des animaux vivant en refuge.

Alternatives enrichissantes
Si, une fois à la retraite, vous prévoyez de beaucoup voyager et souhaitez un emploi du temps le plus flexible possible, vous devriez probablement renoncer à l’adoption d’un animal de compagnie. Il existe toutefois des alternatives qui raviront les amis des animaux. Beaucoup de maîtres sont ravis de connaître un voisin qui peut de temps en temps aller faire un tour avec Médor ou nourrir leur lapin ou leur chat en leur absence. Par ailleurs, les refuges accueillent à bras ouverts les bénévoles qui souhaitent passer du temps avec les animaux à placer, qui peuvent aller les promener ou simplement les cajoler avec des caresses.

Nous vous souhaitons de partager de merveilleux moments avec votre compagnon animal et vous proposons dans nos supermarchés tout un assortiment pratique de produits pour prendre soin de lui.