Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

Se réinventer avec la pandémie

Au 31 décembre 2020, le groupe Migros Genève a réalisé un chiffre d’affaires net hors taxe de 1,1 milliard de francs à Genève, dans le district de Nyon et en France voisine, soit -0,5% par rapport à 2019. Cette diminution s’explique notamment par la pandémie de Covid et les fermetures qu’elle a engendrées à Genève, aussi bien au printemps qu’à l’automne. Les consommateurs, qui étaient invités à rester chez eux le plus possible, se sont donc rendus moins souvent en magasin; par contre, leur moyenne d’achat a été plus élevée. Ils ont également beaucoup commandé par Internet.

Non seulement au printemps mais également à l’automne 2020, à cause de la virulence du covid-19 à Genève, les magasins non alimentaires ainsi que les restaurants Migros ont dû fermer pendant plusieurs semaines et de nombreux autres assortiments non alimentaires, jugés non essentiels par les autorités cantonales et fédérales, ont été interdits à la vente. De nombreux cours en présentiel ont aussi été annulés dans les Ecoles-clubs. Pour les collaborateurs travaillant dans ces unités, qui n’ont pas pu être réaffectés à d’autres activités et qui ont été mis au chômage partiel, Migros Genève a versé une compensation de 20% couvrant la différence par rapport à l’indemnité de chômage partiel de 80% prévue par la loi; ceci afin que chacun touche son plein salaire. Cette prestation volontaire de Migros se poursuit avec le semi-confinement de ce début d’année.


Faciliter la vie des clients et renforcer la solidarité
Au service de la clientèle tout au long de l’année, les collaborateurs du groupe Migros Genève ont fait preuve d’un engagement extraordinaire dans leur mission d’approvisionnement de la population.
Parallèlement, la pandémie a fortement accentué la tendance aux commandes en ligne et les services de Click & Collect. Heureusement, grâce à son partenariat conclu en 2019 déjà avec Smood, Migros Genève a pu faire livrer des milliers de clients à leur domicile en des temps records. L’entreprise est également satisfaite du bon fonctionnement de la plateforme Migros Amigos, qui a permis aux Genevois solidaires de faire les courses des personnes fragilisées.
En cette année particulière, Migros Genève a maintenu sa collaboration avec la banque alimentaire Partage, participant activement à la récolte de denrées pour les personnes démunies. Et pour éviter le gaspillage alimentaire, elle a déployé l’application Too Good To Go dans l’ensemble de son réseau.


Investir dans la région
Toujours très active dans sa région, Migros Genève y a investi quelque 45 millions de francs en 2020. A l’automne, elle s’est réjouie de l’implantation d’un nouveau magasin franchisé VOI Migros Partenaire à Gland et de la réouverture de son supermarché de Vibert après quatre mois de travaux intenses, menés à bien avec 80% d’entreprises de la région. A Balexert, d’autres travaux de rénovation se sont
poursuivis, afin que le centre puisse fêter ses 50 ans en septembre 2021 dans un cadre et avec une offre correspondant pleinement aux souhaits des consommateurs d’aujourd’hui.


Développer des offres durables
Dans le cadre de ses engagements en matière de développement durable, Migros Genève a fait installer trois bars à encre permettant de remplir et réinitialiser les cartouches de nombreuses imprimantes. Ce service est disponible au Melectronics du Mparc La Praille ainsi qu’aux Mprint-shops de Lancy-Onex et de Balexert. Par ailleurs, dans tous ses magasins équipés d’une machine à café Daily, Migros vend son café moins cher à celles et ceux qui viennent avec leur propre tasse. Migros Genève a également initié la vente d’oeufs et de coquelets bio Demeter ainsi que la vente des oeufs du respect, obtenus sans éliminer de poussins mâles à la naissance.
Dans le domaine culturel, la pandémie a obligé l’Ecole-club à se réinventer avec des cours en ligne. Le virus fatidique a également pesé de tout son poids sur la saison des spectacles soutenus par le Pour-cent culturel Migros; la majorité des représentations n’ont hélas pas pu avoir lieu.
Enfin, en France voisine, Migros a transmis, début novembre, le pôle loisirs de Vitam au leader français UCPA (Union nationale des centres sportifs de plein air), acteur phare de l’économie sociale et solidaire.
 

Chiffres-clés au 31.12.2020
Groupe Migros Genève (canton de Genève, district de Nyon et France voisine)
 

Chiffre d’affaires net hors taxe : 1,1 milliard de francs
Réseau de vente sur Suisse : 2 hypermarchés, 16 supermarchés, 16 marchés et les surfaces spécialisées suivantes: 2 Do it + Garden, 3 SportXX, 1 M-Electronics, 1 Micasa, 7 M-Print-Shops, 2 Locaski, 11 restaurants, Take Away et Coffee & Time Migros, 1 MTake-Party, 10 bureaux de change, 2 Ecoles-clubs, 1 Service culturel + 3 franchises VOI Migros Partenaires
Réseau de vente sur France : 2 hypermarchés, 1 supermarché, 1 station-service, 1 hôtel
Ressources humaines : 2’942 collaborateurs sur Suisse et 480 sur France
Masse salariale : 185,8 millions de francs sur Suisse et 20,1 millions d’euros sur France
Taxes et contributions : 6,8 millions de francs sur Suisse et 2 millions d’euros sur France
Investissements bruts Groupe Migros Genève : 45 millions de francs
Pour-cent culturel : 8 millions de francs
Coopérateurs : 134’162

 

Plus d’informations auprès d’Isabelle Vidon – Relations publiques Migros Genève – isabelle.vidon@migrosgeneve.ch – Tél.: 058 574 52 06