Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Virtuosité Concertos à quatre mains

Le prochain concert Migros-pour-cent-culturel-Classics se teinte en blanc et noir sous les claviers réunis des sœurs Labèque.

Victoria Hall – jeudi 25 février

6Katia-et-Marielle-Labèque-(c)-Umberto-Nicoletti.jpg

A quatre mains sur un même clavier ou face à face derrière leurs pianos respectifs, les sœurs Labèque embrasent la scène musicale depuis près de quatre décennies.

Complices de musiciens pop et rock, tutoyant avec un même bonheur la musique minimaliste et le flamenco, adeptes de jazz et de créations contemporaines, les pianistes françaises n'en oublient pas leurs classiques pour autant! Au cœur de leur immense répertoire, les concertos pour deux pianos figurent toujours en bonne place, comme en témoignera leur prochain concert genevois.

Curiosité musicale sans limites

Deux sœurs, deux talents exceptionnels, deux personnalités dotées d'une curiosité musicale sans limites. A leur sortie du Conservatoire de Paris, Katia et Marielle Labèque se sont rapidement tournées vers le répertoire à quatre mains et pour deux pianos. Elles consacrent leur premier enregistrement à Olivier Messiaen avant d'aborder d'autres compositeurs de leur temps, dont Pierre Boulez, qui vient de disparaître.

La consécration vient en 1980 avec la sortie de Rhapsody in Blue de Gershwin, qui leur vaut un Disque d'or et une large reconnaissance internationale. Plus rien n'arrête dès lors les sœurs Labèque, qui s'investissent avec un égal bonheur dans la musique baroque, le ragtime, le rock expérimental ou le répertoire classique, qu'elles interprètent avec les orchestres les plus réputés.

Toujours soucieuses d'élargir leur répertoire, les pianistes multiplient les créations d'œuvres, conçues en bonne partie à leur intention. Leur  dernier projet d'envergure, intitulé The Minimalist Dream House, réunit des amis des sphères de la musique rock et expérimentale désireux de faire revivre l'ambiance avant-gardiste des concerts new-yorkais des années 1960.

Concertos de Mozart et Mendelssohn

Mozart n'est pas oublié pour autant! Son Concerto pour deux pianos en mi bémol majeur K. 365 est une pièce maîtresse du répertoire des sœurs Labèque, tout comme le Concerto pour deux pianos en mi majeur de Mendelssohn. Les deux œuvres sont réunies au programme du prochain concert Migros-pour-cent-culturel-Classics du 25 février, donné par la Camerata Salzburg.

Créée en 1952, cette formation a rapidement imposé sa marque, tant dans le répertoire orchestral que lyrique. L'ensemble est régulièrement l'hôte des plus grandes scènes mondiales et a signé des enregistrements qui font figure de référence dans les catalogues discographiques.

Outre les deux concertos pour deux pianos, l'escale genevoise de la Camerata Salzburg donnera aussi à entendre la Symphonie Nº 27 de Haydn et la Symphonie "Parisienne" K. 297 de Mozart.

Victoria Hall – jeudi 25 février à 20 h.

Organisation et billetterie: Service culturel Migros Genève.

Billets aussi en vente à Stand Info Balexert, Migros Nyon-La Combe et sur www.culturel-migros-geneve.ch.

Vous cherchez d'autres informations ?