Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Concert symphonique Icônes romantiques

Tchaïkovski et Glazounov, servis par des musiciens russes et un soliste genevois, sont à l'affiche du prochain concert "Migros-Pour-cent-culturel-Classics" le 17 mars au Victoria Hall.

Tchaïkovski et Glazounov se partagent l'affiche du prochain concert Migros-Pour-cent-culturel-Classics avec des œuvres qui gagnent à être (re)découvertes.

Tchaïkovski doit sa renommée à ses symphonies, ses grands ballets, ses opéras, sa biographie tourmentée aussi. Grand maître de l'orchestration, le compositeur russe a également démontré toute l'étendue de son art à travers des concertos, des poèmes symphoniques et autres ouvertures.

Trois œuvres ont ainsi pour source d'inspiration une pièce de Shakespeare, à l'instar de l'ouverture-fantaisie Roméo et Juliette à l'affiche du concert du 17 mars prochain. La haine opposant les Capulet et les Montaigu et la passion amoureuse unissant les amants de Vérone feront déferler les passions dans les rangs de l'orchestre en ouverture de soirée.

Un ballet pour le chorégraphe Marius Petipa

Moins connu du grand public que son illustre aîné, Glazounov n'en est pas moins une figure de proue de l'école symphonique russe. Avant de quitter sa patrie en 1928 pour poursuivre sa carrière en Occident, le compositeur pétersbourgeois avait produit une vaste œuvre orchestrale fidèle à la grande tradition russe. Les Saisons est un ballet composé pour le chorégraphe Marius Petipa, celui-là même qui avait déjà conçu le ballet La Belle au bois dormant sur la musique de Tchaïkovski. Créé au Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg en 1900, le ballet de Glazounov a été enregistré pour le disque en 1929 sous la baguette du compositeur.

Pour mettre en valeur ces deux fleurons du répertoire russe, les concerts Migros-Pour-cent-culturel-Classics sont remontés à la source en engageant l'Orchestre National de Russie et son chef fondateur Mikhail Pletnev. Premier orchestre indépendant de l'histoire musicale russe, cette phalange fondée il y a juste un quart de siècle a aujourd'hui sa place au rang des meilleurs orchestres au monde.

Lionel Cottet, violoncelliste genevois

Pour cette escale au bout du Léman, l'ensemble s'associe au violoncelliste Lionel Cottet. Ancien "Soliste du Pour-cent culturel Migros", ce remarquable jeune artiste genevois vient d’être nommé au poste de premier violoncelle solo de l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise (Munich).

Dans sa ville d'origine, Lionel Cottet dévoilera la face "galante" de Tchaïkovski avec les Variations sur un thème rococo, une œuvre pour violoncelle et orchestre où le compositeur russe a cultivé une certaine nostalgie pour le style "divertissant" du XVIIIe siècle.

Victoria Hall – jeudi 17 mars à 20 h. Organisation et billetterie: Service culturel Migros Genève. Billets aussi en vente à Stand Info Balexert, Migros Nyon-La Combe et sur www.culturel-migros-geneve.ch

Vous cherchez d'autres informations ?