Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Art de vivre Alléger la solitude

12-lecture-compagnie-photo-directrice-barbara-bianchi.jpg

Barbara Bianchi, fondatrice de Lecture et Compagnie.

12teresa-forestello-therese-schnurrenberger-11.jpg

Thérèse Schnurrenberger et Teresa Forestello commentent la presse.

L’association Lecture et Compagnie propose de beaux moments d’écoute et de partage.

Texte: Laurie Martin

Photos: Laurie Martin et Christian Marchon

En 1996, Barbara Bianchi a fondé l’association Lecture et Compagnie suite à des visites régulières à Rosette, une amie hospitalisée de 87 ans. «Comme je la voyais deux à trois fois par semaine, on n’avait finalement plus grand-chose à se dire. Je lui ai alors demandé si ça lui ferait plaisir que je lui lise un livre… Elle a tellement apprécié qu’elle m’a poussée à créer l’association», confie Barbara. Lecture et Compagnie a pris son envol et, quelques années plus tard, Barbara a décidé de proposer également des jeux de société et des sorties, afin d’atteindre aussi des gens n’ayant jamais été passionnés de lecture mais souffrant de solitude.

 

Deux heures privilégiées

 

Lecture et Compagnie propose des séances de deux heures, individuelles ou en groupe, aussi bien à domicile qu’en EMS, en milieu hospitalier ou en foyer handicap. Il faut dire que l’association s’adresse à des «auditeurs» variés. Des personnes âgées mais aussi handicapées, malvoyantes, non voyantes, malades ou accidentées.

 

«Actuellement, nos auditeurs ont entre 35 et 103 ans. La moyenne d’âge reste plutôt élevée, autour des 80 ans, même s’il nous est déjà arrivé de nous occuper d’un enfant de 4 ans (problème de surdité) ou d’un jeune dyslexique de 14 ans», explique Barbara. Quant aux lecteurs, ils ont entre 20 et 80 ans passés. Pas de limite d’âge du moment que la forme est là!

 

Le concept de Lecture et Compagnie est de faire plaisir et distraire, tout en cherchant à conserver et à entraîner les facultés intellectuelles. «Nous cherchons aussi à favoriser les contacts intergénérationnels, valoriser chacun et empêcher l’isolement», ajoute Barbara.

 

Une lectrice raconte d’ailleurs: «en entrant à l’association, je pensais lire mais j’ai vite réalisé que le plus important est de tenir compagnie, peu importe le moyen utilisé. Certains auditeurs souhaitent parfois transformer le temps de lecture en discussion ou en papotage!»

 

«Même si certains de nos lecteurs sont amenés à faire des jeux ou des promenades avec leurs auditeurs, tous passent un test de lecture dans leur langue maternelle», explique la fondatrice de Lecture et Compagnie. Ceci afin de s’assurer de la qualité du service proposé. Aujourd’hui, l’association compte une cinquantaine d’auditeurs et auditrices et autant de lecteurs et lectrices. L’auditeur est libre de choisir le nombre de prestations par semaine qu’il désire. Une, deux ou plus. Les lecteurs peuvent se consacrer à plusieurs personnes ou s’en tenir à une seule.

Informations pratiques

Séance individuelle: Fr. 50.- + TPG (Fr. 10,- + TPG pour les personnes bénéficiant du Service de prestations complémentaires). Séance de groupe: Fr. 10.- par personne + TPG. Téléphone: 022.321.44.56.

www.lectureetcompagnie.ch

Migros Genève soutient l’association Lecture et Compagnie.

Vous cherchez d'autres informations ?