Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Spectacles «Sommes-nous libres de nos choix?»

30_White_Dog(c)Vincent_Muteau_5.jpg

White Dog de la compagnie Les Anges au Plafond ouvrira la saison du TMG le 5 octobre.

La programmation 2017-2018 du Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG) explore les forces qui nous animent à tout âge.

Texte: Irène Kaiser
Crédit photo: Vincent Muteau

La particularité de la marionnette? «Par définition, la marionnette est un objet qui ne vit que par le geste d’un autre», amorce Isabelle Matter, directrice du TMG depuis trois ans. «Elle nous renvoie aux questions d’auto-détermination: sommes-nous libres de nos choix ou ne sommes-nous que l’addition de nos conditionnements? Quelles sont les influences visibles ou invisibles, conscientes et inconscientes, qui nous poussent à agir, créer ou… détruire?»

Les spectacles de la saison 2017-2018 se penchent, chacun à leur manière, sur la question de ce qui nous anime. Du papier à l’argile, de la marionnette d’ombre à celle à taille humaine, les artistes invités convoquent une multitude de matières, de types de manipulation et d’univers graphiques et musicaux pour donner corps à leurs préoccupations. «Manipulation à vue, transformation de la matière, jeux d’échelle… rien n’est innocent en marionnette, tout est métaphore», s’enthousiasme Isabelle Matter. «Au-delà des mots, la marionnette est capable de traduire en images et en ambiances les émotions les plus subtiles».

Pour les enfants, les ados, les adultes

Si les têtes blondes y semblent initiées, ce langage théâtral «à part» séduit de plus en plus d’adultes. Parmi les douze spectacles de la saison, cinq s’adressent à un public adulte et adolescent de par leur réflexion approfondie, la gravité de leur propos ou leur humour: White Dog, Eldorado Terezín et Un fils de notre temps (tous dès 12 ans), Cendres (dès 14 ans) et M. Jules, l’épopée stellaire (dès 10 ans). 

Le TMG stimule aussi la création locale. Les spectacles «maison» de la saison 2017-2018 sont signés Isabelle Matter (Un fils de notre temps) et Claude-Inga Barbey (Les petits cochons 3, le retour, dès 4 ans), tandis que les co-productions mettent en valeur deux compagnies genevoises: le Théâtre l’Articule de Fatna Djahra (Après l’hiver, dès 2 ans) et Le Cockpit de Laure-Isabelle Blanchet (Petit Sy, toute une montagne, dès 5 ans).

Si l’âme de la marionnette se déploie essentiellement sur scène, sa magie est aussi palpable dans deux expositions qui mettent en lumière l’impressionnante collection du TMG: l’exposition Le fil d’une passion au Quartier Libre SIG, Genève, et le musée virtuel Expo 2.0: expo.marionnettes.ch.

Plus d’infos sur www.marionnettes.ch.
Billetterie: Service culturel Migros Genève, Stand Info Balexert. Abonnements dès le 15 août 2017. Réservations au 022 807 31 07 et reservation@marionnettes.ch (un mois avant chaque première).

Vous cherchez d'autres informations ?