Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Mini-Migros C’est un jeu d’enfants

A Balexert, du 7 au 19 août, filles et garçons peuvent s’improviser clients, collaborateurs ou logisticiens dans un supermarché en miniature.

Texte: Rosane Paule

La Mini-Migros sillonne la Suisse depuis plusieurs mois, enthousiasmant des milliers d’enfants. Du 7 au 19 août, elle prend ses marques au centre commercial de Balexert sur quelque 100 mètres carrés.

Garçons et filles de 4 à 12 ans peuvent ainsi «jouer à la marchande». Jamais les enfants n’auront joué à la marchande de façon aussi réaliste. Dans ce magasin ludique, ils peuvent créer leur propre monde et se glisser dans la peau d’une collaboratrice de magasin, d’un client ou d’un logisticien, au choix.

S’ils sont collaborateurs, ils endossent une tenue Migros à leur taille. S’ils sont clients, ils paient avec une monnaie spéciale, à l’effigie des Lilibiggs – le trio d’aventuriers Migros.

Comme la vraie Migros, la Mini-Migros dispose aussi de ses propres entreprises industrielles, qui approvisionnent le magasin.

Chacun fait ce qui lui plaît

Selon leur envie, les enfants peuvent empiler des produits, courir avec un chariot à commissions ou utiliser la caisse. Ils jouent librement, sans instructions ni animations. «En comptant, en empilant, en échangeant et en négociant, il apprennent beaucoup de choses», explique Marius Tschirky, de l’agence Hotz’n Plotz, qui a conçu ce jeu avec Migros.

La Mini-Migros n’est pas une garderie; les parents sont responsables de leurs enfants. C’est pourquoi les parents sont priés de rester dans la zone d’attente pendant que leur enfant s’amuse dans la Mini-Migros, où il peut faire des découvertes durant une demi-heure.

Vous cherchez d'autres informations ?