Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Culture Emotions au cœur de la ville

Les concerts «Temps & Musique» s’installent à la Salle Centrale Madeleine avec un très beau programme à dominante romantique.

Texte: Michelle Bulloch

Photo: Felix Broede

Le Conservatoire de la Place de Neuve va s’offrir un bain de jouvence. Ce vénérable bâtiment construit en 1858 a grand besoin de modernisation et s’apprête à fermer ses portes pour deux ans de travaux. Le public de «Temps & Musique» ne sera pas lésé pour autant puisque les concerts auront lieu sur une autre scène historique au cœur de Genève, à quelques pas de hauts lieux culturels comme l’Alhambra et L’Abri.

Située dans un bâtiment plus que centenaire (1905) rénové par deux fois, la Salle Centrale Madeleine est un petit bijou à l’acoustique remarquable. Outre sa facilité d’accès avec les transports publics ou individuels, la salle offre aussi un espace bar qui sera ouvert au public les soirs de concert dès 19 heures et durant l’entracte.

Invités prestigieux

La saison 2018-2019 proposée par le Service culturel Migros Genève promet cinq soirées passionnantes avec des artistes de premier plan. Plusieurs sont d’ailleurs des figures familières à l’enseigne de «Temps & Musique», à l’instar du violoniste canadien James Ehnes, du Quatuor Artemis ou des musiciens vaudois du Quatuor Sine Nomine associés au contrebassiste Marc-Antoine Bonanomi.

La musique du XIXe siècle domine le programme de cette 43e saison. Des sonates pour violon et piano de Schumann et Brahms (concert d’ouverture du 24 septembre avec James Ehnes et Andrew Armstrong) s’accordent avec des œuvres pour piano de Schumann et Schubert sous les doigts du phénoménal Yefim Bronfman (22 octobre). S’y ajoutent le sublime quatuor «La Jeune Fille et la Mort» de Schubert (Quatuor Artemis, le 21 janvier) et des chefs-d’œuvre de Beethoven et Dvořák (Sine Nomine et M.-A. Bonanomi le 11 février). Pour le concert de clôture (18 mars), le Quatuor Rolston viendra du Canada pour jouer le magnifique Quatuor Nº 2 de Brahms.

Le programme fera aussi quelques incursions dans la première moitié du siècle dernier avec des sonates pour violon et piano de Ravel et Corigliano (J. Ehnes et A. Armstrong), la Suite bergamasque pour piano de Debussy (Y. Bronfman), des quatuors de Britten (Artemis) et Bartók (Sine Nomine) ainsi que les «Métamorphoses nocturnes» de Ligeti (Rolston): des «classiques» du XXe siècle qui promettent eux aussi de belles émotions.

Comme de coutume, une partie de ce programme sera proposée au public nyonnais à l’enseigne des «Matinales» dominicales.

Salle Centrale Madeleine à 20 h; Grande salle de la Colombière de Nyon à 11 h 15. Abonnements en vente jusqu’au 31 août au Service culturel Migros Genève.

Billets en vente dès le 10 septembre au Service culturel Migros, Stand Info Balexert, Migros Nyon-La Combe et sur www.culturel-migros-geneve.ch

Vous cherchez d'autres informations ?