Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Faites vos courses en ligne :

Vos produits préférés livrés à la maison dès Fr. 2.90 !

Faites vos courses en ligne :

Pour nos compagnons à quatre pattes

Cette semaine, pour faciliter les dons, des rabais de 20% sur certains assortiments de nourriture pour animaux seront consentis en magasin. Et samedi 3 octobre, Migros Genève espère que la SGPA pourra récolter de quoi rassasier tous ses protégés. Quelques questions à Jean-Luc Delécraz, vice-président.

Monsieur Delecraz, qu’est-ce qui vous a amené à vous intéresser à la SGPA puis à en devenir le vice-président?
En 2002, la Société genevoise de protection des animaux, alors présidée par Me Frédérique Flournoy, décidait d'organiser une "fête des animaux" sur la rotonde du Mont-Blanc, les 1er 2 juin. Un comité d’organisation fut constitué sous la houlette de Pierre Müller, alors Conseiller administratif. Dans ce comité de volontaires, manquait un coordinateur chargé de toutes les infrastructures techniques. Alors directeur technique du Théâtre du Léman et habitué à ce type d'organisation, je fus approché par ce comité qui me persuada d'accepter ce mandat. Avec l'aide de la météo, cet événement fut une très grande réussite, et c'est ainsi que la présidente de la SGPA m'invita à rejoindre le comité gérant la SGPA.

Comment fonctionne le comité?
Il est constitué de bénévoles spécialisés dans la comptabilité, le notariat, le droit ou encore la communication; j'y ai pris ma place en tant que responsable des constructions et de l’entretien du refuge de Bernex. Cette fonction est très gratifiante car, grand amoureux des animaux et disposant désormais de plus de temps depuis ma prise de retraite, j'ai l'impression de servir ces amis à quatre pattes, toujours heureux de rencontrer des humains qui les aident après des périodes d'abandon difficiles.

Dites-en nous un peu plus sur le refuge dont vous êtes en charge et bien sûr sur les animaux?
Nous accueillons bien sûr des animaux abandonnés, mais nous recueillons aussi des animaux laissés seuls suite au décès de leur maître et même ceux dont le maître a été incarcéré ou hospitalisé. Notre véritable plaisir est de leur retrouver un maître affectueux, parfois une personne seule, réjouie de cette merveilleuse compagnie. Nous avons également une pension qui permet aux maîtres de partir quelques jours en pleine sérénité en nous confiant leurs fidèles compagnons.

De quoi a besoin la SGPA?
Évidemment, tout ceci a un coût et nous comptons sur nos fidèles membres qui sont près de 7000 et sur des dons et legs qui nous permettent de salarier nos valeureux gardiens et gardiennes d’animaux, ainsi que d'entretenir le refuge et de le moderniser. Nous avons également besoin de bénévoles qui viennent nous aider au refuge ou encore lors de manifestations à l’occasion desquelles nous tenons des stands.

Une opération comme celle du 3 octobre avec Migros, c’est important pour vous?
C’est même fondamental et nous sommes très reconnaissants à Migros Genève pour son soutien. En effet, parmi nos dépenses, une importante somme est consacrée à la nourriture de nos pensionnaires, et l'opportunité que nous offre la Migros de collecter dans tous ses magasins genevois de la nourriture est une très belle initiative. D'avance, je remercie vivement Migros Genève, nos collaborateurs et les volontaires qui participeront à cette action généreuse ainsi que toutes les personnes qui vont faire des dons durant cette journée.

spa_samedi_animaux.jpg

Jean-Luc Delécraz, vice-président de la SGPA.
Photo DR