Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Concert Le voyage du Phénix

52filarmonica-della-fenice.jpg

Inspiré par des œuvres composées en Italie, à Zurich et aux Etats-Unis, l’Orchestra Filarmonica della Fenice convie les mélomanes à un beau périple symphonique.

 

Texte: Michelle Bulloch

Niché au cœur de la cité des Doges, entre un petit «campo» et un étroit canal, le Théâtre de la Fenice s’impose depuis plus de deux siècles comme l’un des plus grands temples de l’art lyrique. Inaugurée en 1792, la célèbre scène vénitienne a vu la création de très nombreux opéras, de Rossini à Verdi, en passant par les grands maîtres du bel canto que sont Donizetti et Bellini. Par deux fois (1836 et 1996), la salle de la Fenice a été détruite par les flammes, mais a pu renaître de ses cendres, comme l’oiseau légendaire dont elle porte le nom.

Hommage à Rossini

C’est à la Fenice que l’opéra «Semiramide» de Rossini a été créé le 3 février 1823. Après cet ultime triomphe sur une scène italienne, le compositeur est parti finir sa carrière à Paris, où il a notamment composé son célèbre Guillaume Tell. Pour sa première tournée en Suisse, à l’enseigne des «Migros-Pour-cent-culturel-Classics», l’Orchestra Filarmonica della Fenice rend donc un bel hommage à son patrimoine musical en débutant son concert du 15 janvier avec l’Ouverture de «Semiramide».

Fondée il y a juste dix ans, cette formation propose sa propre saison symphonique dans le cadre du Théâtre de la Fenice, tout en se produisant sur d’autres scènes d’Italie et d’ailleurs.

Emmené par le chef d’orchestre brésilien John Neschling, l’ensemble vénitien fera aussi une halte musicale à Zurich. C’est là que Richard Wagner a passé les années les plus productives de sa carrière, de 1849 à 1858, avant un départ précipité pour… Venise (ville où le musicien est d’ailleurs décédé en 1883, après avoir réalisé à Bayreuth son rêve de créer un théâtre)! Sa fuite de Zurich était due aux liens un peu trop passionnels qui l’unissaient à Mathilde Wesendonck, la jeune épouse de l’homme d’affaires qui accordait un généreux soutien financier à Wagner.

Poèmes wagnériens

En 1857-1858, Wagner a mis en musique cinq poèmes écrits par Mathilde. Ces Wesendonck-Lieder seront au cœur du programme de l’Orchestre de la Fenice, dans une interprétation de la mezzo bulgare d’adoption suisse Vesselina Kasarova.

Le Russe Sergueï Rachmaninov a lui aussi été attiré par la Suisse: en 1930, il s’est installé sur les rives du lac des Quatre-Cantons, où il a composé quelques-uns de ses plus grands chefs-d’œuvre. En 1939, il a toutefois repris son bâton de pèlerin pour traverser l’Atlantique. C’est aux Etats-Unis qu’il a composé ses Danses symphoniques, ultime ouvrage de son catalogue et point culminant de ce concert dirigé par John Neschling.

Victoria Hall – dimanche 15 janvier à 18h. Organisation et billetterie: Service culturel Migros Genève. Billets aussi en vente à Stand Info Balexert, Migros Nyon-La Combe et sur www.culturel-migros-geneve.ch.

 

Légende photo:

L’Orchestra Filarmonica della Fenice, dirigé par John Neschling, jouera des œuvres de Rossini, Wagner et Rachmaninov, dimanche 15 janvier à Genève

Vous cherchez d'autres informations ?