Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

Quand le Valais rencontre Fribourg

Trois tablettes de chocolat à la liqueur sont maintenant disponibles chez Migros Valais. Elles sont nées d’une collaboration entre deux entreprises dont la réputation n’est plus à faire dans les cantons de Fribourg et du Valais : Villars Maître chocolatier et la distillerie Morand.

Directeur_Stephan_Buchser

C’était il y a pile 120 ans : en 1901 Wilhelm Kaiser, jeune bernois de 28 ans, crée l’entreprise Chocolat Villars, à Villars-sur-Glâne, dans le canton de Fribourg. Une démarche plutôt courageuse, à l’époque où d’autres producteurs helvétiques de chocolats étaient déjà bien installés et surtout reconnus.

Bien décidé à se distinguer de la concurrence, Willhelm Kaiser décide de mettre au point des chocolats fourrés à la liqueur. Après de nombreuses années de recherche, il lance les tablettes « Larmes de Kirsch », qui font encore la réputation du Maître chocolatier de nos jours. Par la suite, l’entreprise commercialise la célèbre tête au Choco, et son emballage jaune et rouge. Une autre géniale création des ateliers Villars, disponible également chez Migros.

La rencontre avec Morand

Le spécialiste des chocolats au kirsch ne pouvait que rencontrer celui des eaux de vies de fruits : la distillerie Morand à Martigny. « Je ne sais pas exactement depuis quand, mais je peux affirmer que cela fait très longtemps que l’on collabore», nous explique Stephan Buchser. Pour l’historique, on repassera. « Mais finalement, ce n’est pas le plus important », poursuit le Directeur des Chocolats Villars : « ce qu’il faut relever, c’est que nous sommes animés par une philosophie commune : nous avons une culture familiale, une même approche du produit et du bon goût. Nous sommes deux toutes petites industries ! Ou, mieux, nous faisons de l’artisanat à grande échelle ».

Trois nouvelles saveurs chocolatées

Cette philosophie régionale a séduit Migros Valais. Dès à présent, la coopérative valaisanne propose donc des chocolats fourrés à la liqueur de poire Williams, d’abricot, ou de génépi.

« L’histoire de cette arrivée chez Migros Valais est intéressante », explique Stephan Buchser, jamais à cours d’anecdotes : « Notre maison propose 350 chocolats. Mais nous innovons sans cesse en créant de nouvelles saveurs. Récemment, nous avons sorti la gamme « Terroirs de lait » : des chocolats au lait de Vaud, Fribourg, Berne ou Lucerne. Les premières discussions ont donc d’abord porté sur une éventuelle plaque de chocolat au lait valaisan. »

Au final, et ce n’est pas pour nous déplaire, ce sont les trois chocolats à la liqueur qui ont été privilégiés, car ils réunissent admirablement ce que le Valais et Fribourg ont en commun : une nature généreuse qui permet à ses artisans de proposer de succulents produits avec une même envie : celle de les partager.