Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Politique du personnel

3. Processus de gestion des ressources humaines (GRH)

3.1 Engagement et mobilité interne

Cherchant à être la référence en matière de commerce de détail en Valais, nous voulons nous entourer de collaborateurs disposant des qualifications aussi bien professionnelles que personnelles requises et ayant la passion de leur métier. Pour ce faire, nos spécialistes RH étudient toutes les postulations adressées à Migros Valais ainsi que l’adéquation entre les exigences et les profils des candidats.

Nous sommes un employeur respectueux des personnes en recherche d’emploi. Nous nous engageons à répondre à toutes les postulations et garantissons des traitements identiques lors des recrutements.

Pour autant qu’elles disposent des compétences requises, nous favorisons les candidatures internes.

Conscients de notre responsabilité sociétale, nous favorisons également l’accès au monde du travail pour des populations généralement discriminées ou défavorisées. Pour ce faire, nous collaborons avec nos partenaires sociaux locaux.

 

3.2 Formation et développement du personnel

Afin de pouvoir servir notre clientèle – aussi bien interne qu'externe – il est important de disposer d’employés qualifiés et toujours au fait des nouvelles exigences au fur et à mesure des années. Ceci permet d’augmenter la mobilité professionnelle mais également l’autonomie, l’employabilité et l’aisance dans les tâches quotidiennes de nos collaborateurs.

En tant qu’employeur important du canton, nous formons des apprentis dans plusieurs métiers différents et les soutenons activement.

Nos employés ont, pour autant que leur activité le demande, de nombreuses opportunités de se perfectionner aussi bien au niveau de leurs compétences techniques, personnelles, sociales, entrepreneuriales que managériales. Le supérieur direct analyse le thème de la formation continue au minimum avant chaque évaluation annuelle.

Nous soutenons activement la relève, jusqu’aux postes de direction, via notre programme de Management Development (MD). Le processus MD s’appuie sur des évaluations, voire des tests, effectués aussi bien par la hiérarchie que par nos spécialistes RH. Sensibles aux difficultés qu’entraîne l’accession à un poste supérieur, un suivi est assuré aussi bien avant qu’après la prise de fonction. Au besoin, des mesures spécifiques sont mises en œuvre.

 

3.3 Evaluation

Chaque collaborateur soumis CCNT / CEC, ayant travaillé au moins quatre mois durant l’année civile, bénéficie d’une évaluation annuelle avec son supérieur direct. Lors de celle-ci, le collaborateur est non seulement évalué sur ses prestations (selon ses objectifs ou de manière générale) et sur son comportement, mais il a également tout loisir de s’exprimer. Le climat se veut propice aux échanges et aux feedback positifs comme négatifs.
Soucieux d’aider nos responsables dans cet exercice, chacun d’eux est formé à la fixation d’objectifs et aux entretiens d’évaluation.

De plus, nous réalisons régulièrement des sondages afin de mesurer le degré de satisfaction des collaborateurs. Nous nous engageons, selon nos capacités économiques et notre stratégie, à mettre en place les mesures qui découlent des remarques significatives des sondages.

 

3.4 Rémunération

Nous garantissons un salaire minimum d’engagement pour tous nos collaborateurs soumis CCNT / CEC et notre politique de rémunération est basée sur la fonction exercée. La grande majorité de nos collaborateurs sont rémunérés avec un salaire mensuel afin d’éviter les désagréments d’un salaire à l’heure. Notre système salarial se veut non discriminant.

Toujours habités par les valeurs du fondateur de Migros, Monsieur Gottlieb Duttweiler, nous refusons d’investir l’ensemble de nos efforts financiers sur les salaires de base mais offrons une couverture sociale (caisse de pensions, indemnités journalières en cas de maladie, etc.) et des avantages sociaux (cartes cadeau, rabais, participation à des formations extra-professionnelles auprès de nos Ecoles-clubs, etc.) très nettement supérieurs à ce qu’exige le droit suisse et à ce que proposent la plupart des entreprises de notre pays.

En fin de chaque année, nous nous engageons à ouvrir des négociations salariales avec la Commission du personnel de Migros Valais en tenant compte des prescriptions et des conditions-cadres de la FCM. Le climat de négociation se veut ouvert dans un esprit de partenariat et de collaboration. Les capacités économiques de Migros Valais sont toujours au centre de nos préoccupations afin de garantir la durabilité et la viabilité de la Coopérative.
Pour les enseignants des Ecoles-clubs, une réflexion est menée chaque deux ans.
Le résultat de nos négociations est communiqué de manière claire à l’ensemble de notre personnel.