Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Le domaine de Luc Bourgeois à Vullierens

«Nous avons développé des variétés pour Migros Vaud»

Luc Bourgeois et sa famille fournissent depuis trois ans des fruits et légumes « De la région. » à Migros Vaud. Située à Vullierens, leur exploitation est un exemple de culture de proximité.



A une dizaine de kilomètres à peine de la centrale Migros Vaud d’Ecublens, le domaine Luc Bourgeois à Vullierens compte parmi les fournisseurs régionaux en fruits et légumes de la coopérative. Pour la troisième année, l’exploitation familiale est représentée sur les étals du réseau de vente avec ses asperges, fraises et tomates « De la région. ». En cette période charnière pour la production, Luc Bourgeois se réjouit de cette collaboration pour une nouvelle saison qui s’annonce prometteuse.

Que cultivez-vous ?

Luc Bourgeois : Notre domaine s’étend sur 30 hectares avec plusieurs types de productions. Nous faisons d’une part de la grande culture comme le blé, le colza ou encore la betterave sucrière, et d’autre part de la culture maraîchère. Cette dernière inclut des fruits et légumes telles que les asperges, les courgettes, les tomates et les fraises.

Est-ce que vous proposez cette grande diversité depuis toujours ?

LB : S’agissant d’une exploitation familiale qui se transmet de père en fils, avec mon père on a commencé à se diversifier dans les années 80. J’étais alors âgé d’une vingtaine d’années. Depuis, les asperges vertes sont devenues notre fer-de-lance. Les gens nous connaissent à travers ce produit. Les fraises ont suivi dès 1993, puis le reste plus récemment.

Producteur-L.-Bourgeois-et-famille-1.JPG

De g. à dr. : Sylviane (épouse), Ludovic (beau-fils) et Luc Bourgeois sont tous investis à 100% dans le domaine.

Pourquoi précisément les asperges vertes ?

LB : Le légume en lui-même est plutôt rare dans le canton et c’est le premier disponible à la sortie de l’hiver. C'est pour cette raison que nous avons choisi de nous spécialiser dans l’asperge verte, même s’il s’agit d’un légume relativement pénible à la cueillette.

Que représente pour vous le partenariat avec Migros Vaud ?

LB : C’est la troisième année que nous collaborons et nous en sommes très satisfaits. Au fil des ans, nous avons même développé des variétés spécifiques demandées par Migros Vaud ; par exemple la tomate San Marzano et la vraie Cœur de bœuf. Ce partenariat direct entre producteur et commerçant, sans intermédiaire, permet de bénéficier du circuit le plus court possible pour nos produits.

 

Grâce à la proximité entre Vullierens et Ecublens, l’asperge ou la fraise « De la région. » sont livrées l'après-midi à la centrale Migros et proposées dès le lendemain en magasins.

 

Texte: Aurélie Murris