Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Partager avec son équipe les mêmes valeurs

À 31 ans, Sébastien Bischof est un pur produit Migros. Depuis ses 20 ans, il évolue au sein du groupe. Aujourd’hui suppléant du gérant au Métropole Yverdon, le jeune homme dynamique met un point d’honneur à insuffler aux collaborateurs la philosophie de l’entreprise.

sebastien.jpg

Sébastien Bischof,
est également formateur occasionnel et encadre huit apprentis au sein de la coopérative.

Sébastien Bischof, racontez-nous votre parcours au sein de Migros...

Depuis l’obtention de mon bac, j’ai toujours travaillé à Migros. L’aventure a commencé en 2007 à Migros France avec un contrat temporaire de vendeur, puis je suis devenu l’équivalent d’un spécialiste produit ici. J’ai ensuite gravi les échelons. Depuis mon établissement à Moudon, je travaille au sein de la coopérative Migros Vaud. Tout d’abord spécialiste produit (SP) épicerie au MM Montagny, j’ai ensuite suivi le cursus «Relève» aux magasins de Morges et de la Borde à Lausanne afin de passer responsable groupe vente (RGV).

Quels sont les aspects de votre métier qui vous plaisent en particulier?

Participer activement à la transmission de la philosophie Migros au sein de l’équipe. Si les collaborateurs se rendent au travail avec du cœur et de l’entrain, ils développent au mieux leur potentiel; et c’est finalement cela mon rôle. À partir du moment où l’on partage le même socle de valeurs, on travaille dans le même sens, on échange davantage et surtout on établit une relation de proximité qui nous permet d’évoluer ensemble.

Ad-le-et-Gottlieb-Duttweiler.jpg

Adèle et Gottlieb Duttweiler

Quelles sont ces valeurs Migros auxquelles vous adhérez?

Les fondateurs de Migros, Adèle et Gottlieb Duttweiler, nous ont laissé un précieux héritage avec leurs quinze thèses. J’y adhère pleinement. Notamment à la thèse n°10 qui commence par: «L’intérêt général sera placé plus haut que l’intérêt des coopératives Migros.» Cela me semble applicable par chacunà son niveau.

Concrètement, en quoi consiste votre quotidien?

J’encadre actuellement trente-six personnes dans le secteur de l’ultra-frais. Ce nombre peut doubler quand je remplace le gérant. Cette activité de management représente environ 80% de mon travail. Les 20% restants se passent en magasin à mettre la main à la pâte si nécessaire; bref en étant tout simplement présent. J’aime être sur le terrain, car c’est ainsi que l’on noue une vraie relation de proximité aussi avec la clientèle.

Où vous voyez-vous ces prochaines années?

J’aspire à poursuivre mon évolution au sein de Migros Vaud, bien que je sois encore jeune. Je tiens d’ailleurs à remercier l’entreprise pour la totale confiance qu’elle accorde aux collaborateurs en dépit de leur âge, leur genre et leur origine. Mais ce que je souhaite en priorité, c’est continuer d’être au service de Migros.

 

Texte: Aurélie Murris
Photo: Nathalie Beetschen

logo.png

Horaires supermarchés

Consulter les heures d'ouvertures de nos divers magasins sur notre site.