Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Lausanne Hockey Club

Le chaudron du LHC est entré dans l'ère 2.0


Le Lausanne Hockey Club a entamé sa cinquième saison consécutive au sein de l’élite dans une patinoire provisoire. C’est ici que les joueurs, à l’instar d’Etienne Froidevaux et Loïc In-Albon, évolueront jusqu’à l’ouverture du nouvel espace en septembre 2019.


Le chaudron du Lausanne Hockey Club (LHC) à Malley est entré dans l’ère 2.0. Datant de 1984, sa patinoire fait partie des infrastructures sportives actuellement en transformations dans la capitale vaudoise. L’antre des Lions sera finalisé en septembre 2019. En qualité de sponsor or du LHC avec son enseigne SportXX, Migros Vaud a été invitée à découvrir en avant-première la patinoire éphémère, à Malley. La coopérative a ainsi eu l’occasion de rencontrer deux des attaquants: Etienne Froidevaux et Loïc In-Albon.

La région et les fans méritent ce nouvel écrin

Etienne Froidevaux





40-etienne.jpg

Le Biennois Etienne Froidevaux joue sous les couleurs des Lions depuis 2013.

17_loic.jpg

Le Valaisan Loïc In-Albon a fêté ses 20 ans en août dernier.

 

Décrivez-nous brièvement votre parcours jusqu’au LHC ?

Etienne Froidevaux : J’ai fait partie du mouvement des juniors à Berne. Puis j’ai passé un an à Langnau. Club qui, au moment où j’y étais, a été relégué par le LHC lui-même…Je suis arrivé à Lausanne un peu par accident. Ce n’étais pas dans mes plans. Mais je suis heureux ici !

 

Loïc In-Albon : Je suis valaisan, de Sierre. A 15 ans, je suis devenu novice élite à Lausanne puis contingenté en juniors élite la saison dernière. Depuis mes débuts, j’ai toujours eu pour objectif de passer professionnel. C’est chose faite puisque j’ai signé mon premier vrai contrat en 2016 et ainsi rejoint la première équipe.

 

Qu’appréciez-vous en particulier au sein de ce club ?

Etienne : Evoluant au LHC depuis 2013, j’apprécie de voir le club progresser au fil des ans. Et pour 2019, on a ce projet incroyable de nouvelle patinoire qui nous tend les bras. La région et les fans le méritent !

 

Loïc : Pendant une année, j’ai fait les aller-retour entre Sierre et Lausanne et puis j’en ai eu assez. Sierre étant une petite ville, j’ai finalement choisi de m’installer dans le canton de Vaud. Toujours rattaché au Centre Sport Etudes Lausanne (ndlr : le CSEL est sponsorisé par Migros Vaud avec son enseigne SportXX), je suis en train de terminer mon apprentissage d’employé de commerce en parallèle à ma carrière sportive.

 

Comment abordez-vous ce début de saison, notamment au sein d’une patinoire provisoire ?

Etienne : L’an dernier, l’équipe a fait des grands changements au niveau tactique. Et cette saison dans cette patinoire provisoire s’annonce décisive. Selon moi, c’est important pour le club d’aller une nouvelle fois jusqu’au play-off.

 

Loïc : Mon rôle au sein de l’équipe est encore secondaire par rapport à des joueurs comme Etienne, qui en font partie depuis plus longtemps. Sans oublier que je suis encore jeune. Mais à mes yeux, notre objectif 2017 est que l’on nous identifie comme parmi les cinq meilleures équipes au niveau national.

 

2.0.jpg

La patinoire provisoire peut accueillir jusqu’à 6700 spectateurs par match. 

 


Le développement des infrastructures sportives actuellement en cours à Lausanne vous réjouit-il ?

Etienne : Oui, je me réjouis de voir la ville se développer au niveau du hockey. A l’instar de Berne où j’ai déjà vécu cette expérience : un premier match dans une nouvelle patinoire. Au niveau émotionnel, cela représente vraiment quelque chose de spécial.

 

Loïc : Oui, cela me réjouit. Dans l’intervalle, c’est déjà émouvant de jouer dans cette patinoire provisoire. Comme elle a une capacité plus restreinte (ndlr : environ 6700 places), le public est encore plus proche.

 

Si vous ne deviez en citer qu’une, quelle est votre plus belle expérience sur la glace ?

Etienne : Le titre de champion suisse sous les couleurs de Berne en 2010.

Loïc : Le championnat du monde à Montréal en hiver dernier. C’était une expérience incroyable d’aller jusqu’aux quarts de finale avec la sélection suisse et, en prime, au Canada. Mon autre souvenir inoubliable s’est déroulé ici, à Lausanne, lorsque j’ai marqué mon premier but contre Davos. La Section Ouest m’a appelé pour une ola !

 

Enfin, quel est votre produit Migros favori ?

Etienne : L’escalope viennoise. C’est délicieux et vite préparé.

 

Loïc : Le thé froid au citron bien sûr ! J’achète celui qui est aromatisé au sureau. En en-cas, cela accompagne parfaitement les petites pizzas apéritives.


En exclusivité chez SportXX

Le LHC et SportXX s’associent une nouvelle fois afin de proposer des articles aux couleurs du club. Rendez-vous au LHC shop, attenant à la patinoire provisoire de Malley ou, en exclusivité, dans l’un des magasins SportXX suivants: Crissier, Romanel, Aigle et Montagny. Casquettes, écharpes, bonnets, maillots, tee-shirts, pullovers et de nombreux autres accessoires sont proposés à la vente ou disponibles sur commande. Infos: www.sportxx.ch et www.migrosvaud.ch

Entretien/texte: Aurélie Murris

Photos: Lionel Dériaz et Gérard Gandillon.