Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

Protégeons les abeilles

Les abeilles ne font pas que produire du miel

L’abeille mellifère est le plus petit de nos animaux de rente. Les insectes et les abeilles pollinisent environ 80 pour cent des plantes à fleur de la planète; les abeilles à miel effectuent à elles seules 30 pour cent de ce travail. Les abeilles sont donc extrêmement importantes pour la pollinisation des fruits et légumes.

Toutefois, depuis la fin des années 90, les apiculteurs et apicultrices parlent d’une diminution inquiétante de leurs colonies d’abeilles. Les principales causes de la mort des abeilles ne sont pas tout à fait claires. On soupçonne également des interactions entre différents facteurs. La diminution des milieux de vie et des fleurs, l’apparition de parasites et de maladies ainsi que l’utilisation de pesticides seraient responsables de ce phénomène.

La ville offre plus de biodiversité. Les abeilles y trouvent souvent une plus grande disponibilité de nourriture.

Mirjam Lendenmann, apicultrice amateur et cheffe
Biodiversité
78%

des fleurs sont pollinisées par les abeilles et autres insectes.

Biodiversité
4,5

colonies d’abeilles sont dénombrées par km² en Suisse.

Avec un total d’environ 165 000 colonies, la Suisse présente une très forte densité d’abeilles par rapport à d’autres pays. La pollinisation des plantes sauvages et de culture est ainsi assurée en Suisse.

Biodiversité
80%

des plantes de culture essentielles dépendent la pollinisation.

Parmi les 109 plantes de culture les plus importantes, 80% dépendent de la pollinisation par les insectes. Ces espèces comprennent des cultures essentielles comme les pommes, les fraises, les amandes, les tomates ou les melons.

Biodiversité
Env. 318 mia

CHF: utilité économique mondiale de la pollinisation.

À l’échelle mondiale, la valeur économique du travail de pollinisation par les insectes dans l’agriculture est estimée à plus de 300 milliards de CHF par an.

Voici comment vous pouvez protéger les abeilles!

Photo avec les points.

Passez sur un point pour en savoir plus.

Infographie composée de cinq illustrations (arbustes sauvages, pot de miel, pulvérisateur de pesticide barré, bouquet de fleurs et hôtel à abeilles) autour d’une abeille qui pollinise une fleur.
  1. Conseil 1: acheter des produits issus de l’apiculture régionale

    Soyez attentif à ces labels durables en faisant vos courses!

  2. Conseil 2: des balcons et jardins accueillants pour les abeilles

    Plus c’est diversifié, mieux c’est: rendez votre balcon ou jardin accueillant pour les abeilles! Ne coupez pas les plantes vivaces en fleur en automne. Les abeilles y trouvent refuge pour l’hiver.

  3. Conseil 3: des fleurs sauvages pour du nectar en suffisance

    Semez des fleurs sauvages pour garantir du nectar en suffisance pour les abeilles. Leur reproduction sera ainsi assurée, même en ville! Privilégiez les plantes sauvages ou herbes aromatiques indigènes.

  4. Conseil 4: non aux pesticides

    Renoncez à l’emploi de pesticides synthétiques! Remplacez-les par des pesticides biologiques, p. ex. ceux de la marque Migros Bio Garden. Tenez compte des consignes d’utilisation et des mises en garde.

  5. Conseil 5: faciliter la nidation des abeilles sauvages

    Il ne doit pas forcément s’agir d’un gigantesque «hôtel à abeilles», un petit effort suffit pour aider nos amies. Beaucoup d’abeilles sauvages sont exigeantes: optez pour le bon modèle.

Du miel durable

Contribuez à protéger les abeilles en choisissant des produits apicoles régionaux certifiés lors de vos prochains achats à Migros.

Sans les insectes et les abeilles en Suisse, ...

  • 1

    ...les agriculteurs et agricultrices devraient procéder eux-mêmes à la pollinisation de nombreuses plantes.

  • 2

    ...les consommateurs et consommatrices seraient privés d’un choix varié de fruits et légumes régionaux dans les supermarchés.

  • 3

    ...nous ne pourrions bientôt plus profiter de prairies en fleur.

  • 4

    ...nous devrions nous passer de miel.

Du miel de la région: Albert Stirnimann, un apiculteur de Lucerne, nous dévoile son quotidien passionnant avec plusieurs milliers d’abeilles.

Quelles sont les causes de la disparition des abeilles?

Les principales causes de la mort des abeilles ne sont pas tout à fait claires. En plus de multiples causes, on soupçonne également des interactions entre différents facteurs. 

  • 1

    La disponibilité de nourriture

    Les abeilles ont besoin de se nourrir tout au long de l’année. Lors des «trous» saisonniers concernant la disponibilité de pollen et de nectar, il est difficile pour les abeilles de trouver des fleurs et des habitats.

  • 2

    Les pesticides

    Les monocultures sont plus exposées aux parasites. Cela augmente l’utilisation de poisons, notamment les néonicotinoïdes, qui nuisent aux abeilles.

  • 3

    Parasites et maladies

    En tant que principal ravageur d’abeilles, le Varroa affecte le couvain et affaiblit les larves. En outre, il est porteur de virus.

Sept faits sur l’abeille à miel

Nous n’en sommes pas sûrs. Des données à ce sujet sont relevées en Suisse depuis 2008. On constate que les pertes de colonies varient parfois considérablement. La science n’y a toutefois pas encore trouvé d’explication. On ne peut donc pas non plus affirmer que la disparition des abeilles à miel augmente.

Le miel contient non seulement des glucides, mais aussi des vitamines et des minéraux. Les abeilles nourries avec leur propre miel vivent plus longtemps. En outre, les abeilles affaiblies ou malades choisissent expressément des plantes dont le nectar les renforce. Les données à ce sujet ne sont toutefois pas encore entièrement claires.

Cela s’explique par les importations depuis des pays éloignés, où la production du miel coûte moins cher. Souvent, ce miel n’est toutefois pas de la même qualité que le miel suisse.

Un tel phénomène réduirait le rendement des plantes qui sont pollinisées par les abeilles, comme les arbres et arbustes fruitiers, ce qui augmenterait le prix des produits. L’importation de fruits ne ferait que déplacer le problème de la hausse des prix. Cela se traduirait à son tour par une plus grande dépendance vis-à-vis des producteurs étrangers.

Il faut faire une distinction à sujet: les abeilles à miel d’élevage disposent d’une bonne réserve. Tant que la reine pond des œufs, la colonie survit même si quelques centaines d’abeilles meurent. Il en va tout autrement des abeilles sauvages, qui souvent vivent seules, et de façon générale, de nombreux insectes, qui eux meurent à cause des insecticides. En ce qui concerne les abeilles à miel des apiculteurs, ces substances ne sont toutefois pas le principal problème.

La ville offre une plus grande disponibilité de nourriture et ne connaît pas de «trous de miellée», c’est-à-dire de périodes pendant lesquelles il n’y a pas de fleurs. Un fait plus intéressant est que de plus en plus de personnes s’intéressent aux abeilles, sont sensibilisées à leur sort et à celui de la nature. Certaines personnes décident simplement de ne pas tondre une partie de prairie dans leur jardin régulièrement, mais seulement deux fois par an. Cela aide non seulement les abeilles mais aussi tous les insectes.

Cela peut paraître banal, mais l’idéal est de laisser faire les abeilles. En Suède et aux Pays-Bas par exemple, cela a donné d’excellents résultats. Il n’existe toutefois pas de mécanisme miracle. On a constaté qu’il est inutile d’importer des reines depuis d’autres pays. D’après notre expérience, les abeilles qui se reproduisent en Suisse sont les plus adaptées à la Suisse. Les abeilles survivront par elles-mêmes. Elles s’adaptent et développent des stratégies pour faire face aux acariens. Mais ce processus est lent.

Que fait Migros concrètement pour le bien des abeilles?

Migros prend différentes mesures et met en œuvre des projets pour protéger les abeilles.

Collage de deux photos sur un fond vert: trois fillettes en train de jardiner et un gros plan de pâquerettes avec une abeille.
Voici comment favoriser la biodiversité!

Thèmes connexes