Navigation

Viande d'élevage conforme

Davantage de certitude pour vous lors de vos achats

La Suisse offre les meilleures conditions pour de la viande et de la volaille d'élevage conforme et produites dans un esprit de durabilité. Les exigences en matière de bien-être animal font partie des plus sévères au monde. C'est pourquoi, dans la mesure du possible, nous veillons à l'origine suisse des produits d’origine animale. S’agissant de la viande de bœuf, de veau et de porc, elle est déjà à plus de 90% issue de la production indigène. 

Nouveau label, valeurs éprouvées

Depuis plus de 20 ans, nous collaborons avec des fermes IP-SUISSE pour proposer des produits respectueux de l’espèce et de l’environnement à un prix équitable. Aujourd’hui, cela devient également visible sur les emballages: à partir de maintenant, la viande TerraSuisse est labellisée avec la coccinelle d’IP-SUISSE. Les conditions de vie des animaux et la qualité de la viande restent élevées. Venez immédiatement en juger par vous-même.

Assortiment étendu de produits labélisés

Migros est le plus gros acheteur de viande suisse portant un label de durabilité.

Lorsque nous avons recours à l'importation, nous comblons les lacunes en termes de bien-être animal

Pour certains produits, nous sommes dépendants des importations parce que l'offre indigène ne suffit pas, c'est le cas par exemple pour le lapin, la dinde, le poulet et l'agneau. Toutefois, pour de nombreux animaux, les normes d'élevage à l'étranger ne sont pas uniformes et ne répondent souvent pas à nos exigences en matière de bien-être animal. En outre, nous déplorons également un manque de transparence le long de la chaîne d'approvisionnement pour les produits étrangers transformés. C'est pourquoi, dans la mesure du possible, nous appliquons également les dispositions suisses en matière de protection des animaux envers nos producteurs à l'étranger.

Davantage de place pour les poules

La viande de poulet importée (fraîche, congelée et charcuterie) provient exclusivement de fournisseurs dont la production respecte les dispositions suisses en matière de protection animale. La part des importations correspond à environ 20% de l’ensemble des ventes de viande de poulet.

Illustration composée de trois parties.  Au centre: quatre poules. La poule au premier plan se tient sur le côté dans son petit tas de foin. Les autres poules sont également dans le foin, debout ou allongées. À gauche: petite esquisse d’un grand jardin d’hiver avec beaucoup de poules. À droite: esquisse similaire avec un poulailler de forme différente.

Un jardin d’hiver pour les dindes

Nous sommes parvenus à intégralement mettre en œuvre nos exigences en matière de viande de dinde fraîche importée. Nous nous procurons toute notre viande de dinde fraîche auprès de fournisseurs en Hongrie et en France lesquels produisent conformément aux dispositions suisses sur la protection des animaux. Cela signifie: plus d'espace, de lumière du jour, des perchoirs et des zones de repos pour les dindes. En outre, nous prescrivons les systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux (SST), lesquels dépassent les exigences légales suisses. Ainsi, toutes les dindes ont accès à une aire à climat extérieur, appelée «jardin d'hiver».

Illustration: Plusieurs dindes dessinées dans un grand jardin d’hiver. La dinde du milieu est dessinée en couleurs, les autres sont esquissées en noir et blanc.

Viande de bœuf d'Europe

Près de 90% de la viande de bœuf vendue chez nous est issue de production suisse. En raison des quantités indigènes insuffisantes, le solde de la viande doit être importé – jusqu'en 2016 principalement des USA, de l'Irlande, d'Australie et d'Amérique du Sud. Depuis 2016, nous achetons notre viande de bœuf à une exploitation en Roumanie, laquelle est certifiée selon les prescriptions suisses en matière de protection des animaux. Conformément à leurs besoins, en Roumanie, les bœufs vivent toute l’année dans de vastes prairies naturelles.

Outre les avantages en termes de bien-être animal, le bœuf européen présente également des avantages climatiques: grâce au transfert de la production de bœuf d'outre-mer vers l'Europe, 147 t d'émissions de CO2 ont été économisées en 2018. La mise en place de la production en Roumanie est soutenue par le fonds my-M-climat.

Illustration: quatre vaches noires pâturant dans un pré vert. Une vache se tient au centre au premier plan, les autres sont au second plan, allongées ou debout.

Meilleures conditions de vie pour les porcs

La viande de porc destinée aux produits de charcuterie des fabricants italiens Beretta, Citterio et Rovagnati est produite conformément à la réglementation suisse en matière de protection des animaux. Diverses mesures ont été prises dans les élevages de porcs du nord de l'Italie afin de garantir que les conditions soient conformes aux normes suisses:

  • Conditions de détention: les animaux disposent de plus d'espace, de boxes de repos, de la lumière du jour et de suffisamment d'abreuvoirs et de mangeoires. Des cubes de paille et des blocs de sciure pressée sont à leur disposition à tout moment pour les occuper.
  • Santé animale: le coupage de la queue et la coupe des dents sont interdits. La castration des porcelets est réalisée sous sédation.
  • La durée de transport des animaux vivants ne doit pas excéder six heures. Les animaux doivent également avoir plus de place.
  • Abattage: une manipulation douce des animaux est mise en avant. L'étourdissement est réalisé selon les normes suisse de protection des animaux.
Illustration composée de trois parties.  Au centre: un porc est dans le foin et le renifle. En haut à gauche: esquisse en noir et blanc d’une vaste porcherie avec de nombreux animaux.

Divertissements pour les lapins

Notre viande de lapin importée est exclusivement produite en Hongrie. Conjointement avec nos fournisseurs, nous y avons établi un élevage de lapins conforme aux prescriptions suisses en matière de protection des animaux. Pour les lapins, ces normes impliquent, entre autres, l’installation d’enclos à plusieurs étages comportant des emplacements de repos et de retrait ainsi que des possibilités d’occupation adéquates (p. ex. paille, foin, carottes, bouts de bois).

Illustration composée de trois parties.  Au centre: cinq lapins blancs se tenant tranquillement assis ou debout dans le foin. En bas à gauche: esquisse de plusieurs lapins dans un enclos comprenant plusieurs abris. En haut à droite: esquisse de nombreux lapins regroupés sous et sur une passerelle. Les animaux sur la passerelle contemplent une corbeille remplie de foin.

Élevage de chevaux certifié en Espagne

En collaboration avec un producteur local, nous avons créé ces dernières années en Espagne un élevage de chevaux certifié, lequel se réfère au modèle suisse. Nous achetons notre viande de cheval importée exclusivement auprès de ce producteur.

Illustration: au premier plan, un cheval marron qui se tient de côté sur un pré vert. À l’arrière-plan, plusieurs chevaux esquissés en noir et blanc paissent également dans le pré vert.

Davantage de bien-être animal dans l'élevage des buffles

Depuis mi-2018, Migros ne vend plus que de la mozzarella au lait de bufflonne provenant de buffles d’eau élevés conformément aux prescriptions suisses strictes en matière de protection des animaux. Les animaux doivent notamment bénéficier de boxes de repos confortables et de possibilités de se rafraîchir pendant les chauds mois d'été.

Illustration composée de trois parties.  Au centre: un buffle noir debout sur un coin de pré vert. En bas à gauche: esquisse d’une vaste étable où quelques buffles sont allongés de manière détendue. En haut à droite: esquisse en noir et blanc d’un buffle à moitié dans l’eau.

Toujours un pas d'avance: prestations de pionnier chez Micarna

Produits durables
Extrait d’une image plus grande. Deux porcs se tenant dans le foin d’un espace extérieur. L’un des porcs regarde vers le haut d’un air curieux, l’autre a le regard tourné vers le bas.

Un élevage modèle en termes de bien-être animal

Près des trois quarts de notre viande suisse fraîche provient de Micarna SA. L'entreprise fait partie de la M-Industrie. Grâce à ses prestations de pionnier en termes de bien-être animal, elle est considérée comme une exploitation modèle en Suisse.

En savoir plus
Produits durables
Près de 50%

d'espace en plus, par rapport aux producteurs de poulet européens comparables.

Micarna a inauguré un couvoir ainsi qu'un parc pour les animaux adultes avec davantage de place et un accès aux jardins d'hiver. Les poussins jouissent après l'éclosion d'un accès à la nourriture, la lumière et l'eau.

Produits durables
Une loupe, avec une lentille en verre et une poignée noire, sur un fond blanc.

De nouvelles voies en matière de transparence

Micarna a installé des caméras tout le long du processus d'abattage. L'enregistrement aide à surveiller le traitement des animaux ainsi qu'à contrôler systématiquement les effets de l'étourdissement et la conformité de la procédure.

Produits durables
652 314

porcs ont été transformés en 2019 par Micarna.

Ce que nous réserve l'avenir: des investissements dans l'innovation

En 2019, nous avons participé à la start-up Aleph-Farms en Israël, laquelle est spécialisée dans le développement de viande produite durablement. Dans ce contexte, nous investissons dans une technologie prometteuse avec laquelle la viande peut être produite d'une manière préservant les ressources et n'impliquant pas d'élevage.

Pour davantage de bien-être animal dans la détention des animaux de rente

Nous attachons une grande importance au bien-être animal. C’est pourquoi nous nous engageons depuis toujours en faveur de l'extension des formes de production respectueuses des animaux. Grâce à une industrie propre, les chaînes de création de la valeur de Migros sont courtes et transparentes. Cela présente l'avantage que nous savons d'où viennent les produits, qui les a fabriqués et dans quelles conditions.

Voici comment nous procédons:

  • 1

    Nous misons toujours sur l'origine suisse et les labels de durabilité. Nous ne proposons des produits importés que dans l'urgence.

  • 2

    Nous appliquons, dans la mesure du possible, les prescriptions suisses de protection animale chez nos producteurs à l’étranger.

  • 3

    Nous collaborons avec les producteurs, notamment au travers de formations et du transfert des connaissances.

  • 4

    Nos spécialistes et partenaires externes accompagnent l’introduction et la mise en œuvre des normes suisses à l’étranger.

  • 5

    Nous recherchons des solutions individuelles et pratiques avec les producteurs sur place, qui doivent partager nos valeurs.

  • 6

    Nous veillons à la transparence tout au long de la chaîne de création de valeur. Des organismes de contrôle indépendants vérifient le respect des critères.

  • 7

    Nous procédons par étapes: nous établissons d'abord les normes en matière de produits frais et de types de risques, et ensuite les produits transformés.

Part du chiffre d’affaires total de la viande fraîche (2016) in %

  2016
Volaille  35%
Bœuf  29%
Porc  23%
Veau  7%
Agneau  5%
Gibier/Cheval  1%
Lapin  0%

Défis dans le cadre de l'importation de produits d’origine animale

Les normes d’élevage sont souvent moins strictes à l’étranger qu’en Suisse. Dès lors, l’objectif est d’atteindre le niveau suisse en collaboration avec nos fournisseurs. Mais la mise en œuvre n’est pas toujours aisée.

Photo avec les points.

Passez sur un point pour en savoir plus.

Au centre se trouve une surface verte de la forme de la carte de la Suisse. Autour de la surface sont représentés deux porcs, un chevreuil et un cerf, des moutons, des dindes et deux vaches. De chacun des animaux partent cinq flèches transparentes pointant en direction du centre de la surface verte.
  1. Mise en œuvre difficile dans le cadre de la dinde surgelée et transformée

    Dans le cas de certains produits surgelés, par exemple pour les fêtes, il a été possible d’élever le bien-être animal aux normes suisses. Cependant, à grande échelle, les défis sont trop importants et la mise en œuvre n’est pas réaliste.

  2. Importation de viande bovine fraîche uniquement après le contrôle du fournisseur

    Bien que notre bœuf des Carpates soit conforme à la réglementation suisse en matière de bien-être animal, nous ne sommes pas parvenus à convaincre tous nos fournisseurs de ces exigences. À l’avenir, nous nous concentrerons donc sur les origines et les fournisseurs qui proposent une production responsable.

  3. Viande de porc fraîche: presque exclusivement d’origine suisse

    En matière de viande de porc fraîche, nous misons sur la viande suisse et n’avons recours aux importations que dans des cas exceptionnels. La réglementation suisse en matière de protection des animaux va clairement plus loin que celle de nos pays voisins. En raison des relations commerciales irrégulières avec les fournisseurs à l’étranger ainsi que des petites quantités que nous leur achetons, une conversion aux dispositions suisses sur la protection des animaux n’est pas envisageable pour les fournisseurs potentiels.

  4. Viande de veau fraîche: presque exclusivement d’origine suisse

    En matière de viande de veau fraîche, nous misons sur la viande suisse et n’avons recours aux importations que dans des cas exceptionnels. La réglementation suisse en matière de protection des animaux va clairement plus loin que celle de nos pays voisins. En raison des relations commerciales irrégulières avec les fournisseurs à l’étranger ainsi que des petites quantités que nous leur achetons, une conversion aux dispositions suisses sur la protection des animaux n’est pas envisageable pour les fournisseurs potentiels.

  5. Viande importée d’agneaux engraissés au pâturage

    Nous avons contrôlé le respect de nos exigences en matière de bien-être animal sur place auprès de nos fournisseurs en Irlande et en Nouvelle-Zélande. Même si elles ne sont pas entièrement conformes à la réglementation suisse en matière de bien-être animal, les conditions restent acceptables, car les animaux sont engraissés au pâturage. Des mesures supplémentaires seraient associées à des coûts élevés et ne représenteraient qu’une faible amélioration pour les animaux.

  6. Effet restreint dans le cadre du gibier et des autres viandes exotiques importées

    parce que les importations de gibier et d'espèces exotiques sont modestes et les normes appliquées sont acceptables, nous mettons l'accent sur les espèces animales, pour lesquelles nous pourrions faire davantage.

En savoir plus

Gros plan d’un flocon de duvet sur un fond vert menthe.

Principes de bien-être animal pour le cuir, le duvet et la fourrure

Eier_Page-Linking_480x480

Migros: 100% d’œufs d’élevage en plein air

Fisch_Page-Linking_480x480

Une bonne prise: du poisson durable en quantité

Thèmes connexes