Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Egalité des chances au sein du groupe migros

Le principe de non-discrimination est ancré dans la convention collective nationale de travail de Migros. Il y a lieu d’empêcher tout traitement discriminatoire dû à des caractéristiques inhérentes à la personnalité comme le sexe, l’origine, l’orientation sexuelle ou le handicap.

Un droit identique pour tous

Migros fait en sorte d’entretenir un climat de respect et de tolérance mutuels entre les collaborateurs et s’engage activement en faveur de l’intégration des handicapés. A l’heure actuelle, quelque 770 personnes vivant avec un handicap sont employées chez Migros.

Les collaboratrices et les collaborateurs proviennent de 150 pays différents. Dès lors, la proportion des collaborateurs étrangers chez Migros est supérieure à celle qui existe au sein de la population suisse. Migros promeut l’intégration des collaborateurs issus de cultures différentes et parlant des langues différentes en prenant des mesures ciblées de formation continue, en dispensant des cours de langues et en sensibilisant les cadres à l’importance et au respect de la diversité.

La part des femmes à l’ensemble des collaborateurs du Groupe Migros est d'environ 62%; 28,5% d’entre elles occupent une fonction de cadre. Conformément aux statuts, les membres des organes supérieurs des coopératives – les membres des comités coopératifs et de l’assemblée des délégués de la FCM – sont en majorité des femmes.

Des offres de formation continue et des possibilités de développement pour les femmes ainsi qu’un aménagement du temps de travail socialement compatible favorisent l’égalité des chances au sein de l’entreprise. Le système de rémunération de Migros axé sur les fonctions veille à garantir l’égalité salariale pour un travail de même valeur.

En savoir plus.