Navigation

Migros - M comme Meilleur.

19.04.2018 - Communiqués de presse Migros sort des sentiers battus pour la production de lait

Zurich - Migros renforce la production de lait suisse en lançant un nouveau programme qui favorise le comportement naturel des vaches laitières et respecte l’environnement. En collaboration avec ses producteurs de lait, le distributeur a élaboré pendant deux ans des directives visant à assurer une production de lait plus durable. Pour leurs prestations, les éleveurs percevront un supplément de durabilité.

Les nouvelles directives soutiennent les éleveurs laitiers suisses dans un contexte exigeant: d’une part, les consommateurs achètent de plus en plus de produits laitiers à l’étranger; d’autre part, ils attachent de plus en plus d’importance au respect des animaux et de l’environnement lorsqu’ils achètent du lait suisse. En témoigne aussi la demande croissante en lait bio. Les nouvelles directives permettent désormais de répondre à ces exigences grandissantes, même pour le lait conventionnel (et donc pour tous les laits Migros), ainsi que de renforcer la production de lait suisse dans son ensemble.

Le «lait durable Migros» présente des avantages pour les animaux, les êtres humains et l’environnement. Il impose par exemple qu’au moins la moitié de la ration alimentaire des vaches laitières se compose de fourrage de pâture et de fauche. Une part herbeuse élevée a non seulement des effets positifs sur la santé des vaches, mais elle augmente aussi la teneur en acides gras oméga-3 du lait. Le reste de l’alimentation des vaches doit également être conforme à leurs besoins et adapté aux conditions locales afin d’éviter les longs trajets d’acheminement. Si un éleveur utilise du soja, celui-ci doit impérativement provenir d’une production responsable. Pour favoriser le bien-être des vaches, les producteurs doivent mettre en place des modes d’élevage qui leur offrent des lieux de repos, une liberté de mouvement et des possibilités de s’occuper, afin que les animaux se comportent naturellement. Le fait de donner à la naissance un nom à chaque veau fait également partie des exigences de base, car cette démarche exprime l’estime que l’on porte aux animaux. En outre, chaque producteur de lait contribue à promouvoir la biodiversité sur son exploitation.

Migros, solide partenaire de l’agriculture
Des évaluations scientifiques ont montré que les exploitations qui produisent du lait selon les critères Migros se portent également mieux au niveau économique. Ainsi, des vaches en meilleure santé, qui ont donc une plus longue durée de vie et consomment moins d’aliments concentrés, occasionnent moins de frais. De plus, Migros versera un supplément de durabilité aux producteurs laitiers à partir de 2019. Aujourd’hui, l’enseigne leur paye déjà l’un des meilleurs prix du secteur. Le programme garantit aussi aux producteurs laitiers une grande sécurité de planification, puisque ceux-ci concluent des contrats cadres d’une durée d’au moins cinq ans, largement supérieure au minimum légal d’un an.

Le programme comporte deux volets: les exigences de base et des modules facultatifs. Les exigences de base, que tous les producteurs doivent respecter, assurent les aspects essentiels d’une agriculture durable. Les modules facultatifs, quant à eux, permettent aux exploitations de fixer leurs propres priorités. Par ailleurs, Migros accompagne les producteurs pour qu’ils développent leur engagement.

Les critères du programme ont été élaborés durant deux années par Migros, en collaboration avec ses producteurs laitiers ainsi que des organisations de protection des animaux, de l’environnement et des consommateurs; ils ont fait l’objet d’une évaluation scientifique. Leur mise en oeuvre a été validée dans le cadre d’un projet pilote réalisé dans 37 exploitations. Charles-Albert Schafroth, producteur d’ELSA, le transformateur laitier de Migros, est convaincu de la pertinence du nouveau programme: «Nous sommes conscients que, pour le consommateur, le lait suisse doit se distinguer du lait étranger et que ses avantages doivent être clairement communiqués.» Depuis le début du printemps, les producteurs laitiers de Migros mettent progressivement en oeuvre les nouvelles directives. Le lait Migros va donc devenir encore plus durable.