Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

30.03.2021 - Communiqués de presse En 2020, le groupe Migros gagne des parts de marché et conforte sa position de chef de file du commerce en ligne

Zurich - En dépit de la pandémie de coronavirus, le groupe Migros affiche un bon exercice 2020. Le développement de ses offres de proximité et les investissements dans la qualité des produits et la baisse des prix ont permis à l’enseigne de gagner des parts de marché. Son chiffre d'affaires s’élève à 29.947 milliards de francs, en hausse de 4,4%. Le groupe réalise ainsi un bénéfice de 1.757 milliard de francs, principalement du fait de profits non récurrents liés à la cession de Globus et du centre commercial Glatt. Sans ces produits exceptionnels, Migros aurait enregistré un bénéfice consolidé de 555 millions de francs, alors même que des domaines d’activité importants tels que les voyages, la restauration et les loisirs ont durement souffert de la situation. Dans l’e-commerce, le groupe Migros conforte une nouvelle fois sa position de chef de file incontesté du marché suisse. Le chiffre d’affaires du commerce de détail affiche une croissance record de 45,5%. Au total, les ventes du commerce en ligne ressortent à 2.995 milliards de francs, passant ainsi pour la première fois la barre des 10% du chiffre d’affaires total du groupe. Dans le cadre de son engagement sociétal, Migros a investi 159 millions de francs dans la culture, la formation et les loisirs ainsi que dans les projets pionniers et de développement.

La pandémie de coronavirus a eu un fort impact sur l’activité du groupe Migros, en 2020. Le commerce stationnaire et les plateformes en ligne ont vu une hausse notable de la demande. Dans le même temps, des domaines d’activité tels que les voyages et la restauration, ou les offres de fitness et de loisirs, ont essuyé de lourdes pertes. Face à ces difficultés, Migros a su trouver les bonnes réponses. Durant cette éprouvante pandémie, elle a su être là pour la population et a joué un rôle central dans son approvisionnement en produits du quotidien. Dans ce contexte, les employé-es de l’enseigne se sont investi-es sans compter. «Pour cela, j’aimerais adresser mes remerciements à l’ensemble des collaboratrices et collaborateurs de Migros. Ce qu’ils/elles ont accompli dans des conditions extrêmement difficiles, tant de façon visible, pour la clientèle, qu’en coulisses, au niveau logistique, est exceptionnel», a déclaré Fabrice Zumbrunnen, président de la direction générale de la Fédération des coopératives Migros (FCM).

En dépit de la persistance de la crise, le groupe Migros a su mener à bien ses objectifs stratégiques: assainissement de son portefeuille d’entreprises, investissements dans des domaines de croissance et dans le rapport qualité-prix offert à la clentèle. Migros a encore amélioré la qualité de ses produits de marque propre et depuis septembre 2020, elle a durablement baissé le prix de 1000 de ses produits les plus populaires.

Une assise financière parfaitement saine
Cette focalisation résolue sur les besoins de la clientèle et sur le cœur de métier a porté ses fruits. Le chiffre d’affaires consolidé du groupe Migros s’élève ainsi à 29.947 milliards de francs, en hausse de 4,4%. Les moteurs de cette augmentation sont, outre les bonnes performances des supermarchés, la forte croissance du commerce en ligne ainsi que les domaines de la convenience et du discount. Dans un environnement concurrentiel exigeant, la part de marché du groupe Migros dans le chiffre d’affaires du commerce de détail a gagné 1,2 point de pourcentage, pour atteindre 23,3%.

Le bénéfice avant résultat financier et impôts (EBIT) s’élève à 1.866 milliard de francs. Avant ajustement du portefeuille et corrigé de l'effet sur la Banque Migros de la nouvelle ordonnance de la FINMA sur les comptes, le résultat d’exploitation EBIT atteint 718 millions de francs, en hausse de 4,7% par rapport à fin 2019. Au final, le groupe réalise un bénéfice de 1.757 milliard de francs. Ce résultat est fortement influencé par des éléments non récurrents liées à la cession de Globus – y c. les immeubles des principaux sites Globus – et du centre Glatt. Le bénéfice du groupe avant assainissement du portefeuille s’élève à 555 millions de francs. Ce résultat permet au groupe Migros de continuer à investir dans le développement de ses offres de proximité et dans le rapport qualité-prix de ses produits.

Le groupe Migros a renforcé sa base de fonds propres à hauteur de 1.707 milliard de francs, à 20.489 milliards, et affiche désormais un ratio de fonds propres pour ses activités commerciales et industrielles de 71,7%. «Migros sort plus forte de cette année difficile. Elle dispose plus que jamais d’une assise solide pour poursuivre son développement stratégique», a déclaré Jörg Zulauf, directeur financier.

Renforcement de sa position de leader dans le commerce en ligne
Dans l’e-commerce, Migros a su conforter sa position de leader du marché suisse, incontestée de longue date. Le chiffre d’affaires du commerce de détail en ligne affiche une croissance record de 45,5%. Au total, les ventes du commerce en ligne ressortent à 2.995 milliards de francs, passant ainsi pour la première fois la barre des 10% du chiffre d’affaires total du groupe. Digitec Galaxus (+56,4% en Suisse), Migros Online (+40,0%) et l’activité numérique des marchés spécialisés (hausse des ventes en ligne de 138,8%) ont eu une part prépondérante dans ce succès. Le supermarché numérique Migros Online a succédé à LeShop à l’automne 2020. À l’occasion de cette transition réussie, l’offre en ligne de la plateforme s’est rapprochée de celle des supermarchés Migros, offrant ainsi à la clientèle une expérience d’achat homogène.

Des produits durables particulièrement populaires
Le chiffre d’affaires du commerce de détail, qui englobe les ventes par le canal des coopératives et celles des entreprises du département Commerce, a progressé de 2,6% pour atteindre 24.379 milliards de francs. Corrigé des ventes de Globus et de Depot, le chiffre d’affaires du commerce de détail s’inscrit à 24.195 milliards de francs (+7,3%). Les dix coopératives et leurs filiales en Suisse et à l’étranger ont généré un chiffre d’affaires de 16.559 milliards de francs (+ 3,1%). Elles ont, par ailleurs, amélioré leur part de marché domestique de 0,7 point de pourcentage, à 15,9%. Tandis que le chiffre d’affaires dans la restauration a chuté de 41,5% pour s’inscrire à 434 millions de francs, les supermarchés et hypermarchés ont réalisé des ventes à hauteur de 12.455 milliards de francs (+7,4%).

La clientèle a montré une faveur marquée pour les produits durables et régionaux. Le chiffre d’affaires des ventes d’aliments biologiques atteint 1.213 milliard de francs, en hausse de 15,6%. Les produits à plus-value écologique ou sociale, tels ceux arborant le label ASC ou MSC, ont généré quant à eux un chiffre d’affaires de 3.382 milliards de francs (+7,4%).

Investissements dans les produits de marque propre Migros
Le groupe Migros a investi 7,7 milliards de francs depuis cinq ans, dont 1.479 milliard pour la seule année dernière. Ce faisant, elle a notablement contribué au renforcement de la place industrielle suisse. À elles seules, les dix coopératives ont investi plus d’un milliard de francs pour se rapprocher encore de leur clientèle via un renforcement de leur présence régionale, et pour moderniser leurs magasins. Migros a en outre investi dans son industrie propre. Elle a ainsi continué à améliorer le rapport qualité-prix de son assortiment et lancé des articles innovants, tels les produits certifiés véganes ou végétariens de la nouvelle marque V-Love.

Ajout de l’odontologie, de l’optique et des prothèses auditives au portefeuille de santé
L’année passée, le groupe Medbase a continué à étoffer son offre de soins de base, composée de pharmacies et de cabinets médicaux. Avec le rachat de zahnarztzentrum.ch, elle a investi le marché de l’odontologie. Elle a en outre engagé des coopérations stratégiques avec des prestataires de soins de santé tels que les hôpitaux. Le chiffre d'affaires de l’activité santé s’établit à 380 millions de francs, en hausse de 68,4%. Avec le lancement de MiSENSO, le groupe Migros a complété son portefeuille de santé avec une offre attractive dans les domaines de l’optique et des prothèses auditives. Aujourd’hui, elle exploite quatre magasins MiSENSO dans des supermarchés, à Berne, Schönbühl (BE), Baden et Buchs (AG).

Contribution importante au bien commun dans une période difficile
L’engagement sociétal demeure une préoccupation centrale de Migros. «Dans les moments difficiles comme ceux que nous avons connus en 2020, Migros a particulièrement à cœur de s’engager pour le bien commun et la cohésion sociale », a déclaré Fabrice Zumbrunnen. Durant la pandémie, elle a offert une aide financière aux artistes à un moment où la plupart des manifestations étaient annulées. Dans le cadre de son engagement sociétal volontaire, le groupe Migros a investi quelque 159 millions de francs dans la culture, la société, la formation, les loisirs, l’économie ainsi que dans des projets pionniers et de développement nationaux et internationaux. Une partie de ces fonds a été consacrée au domaine de la formation via l’Ecole-club Migros. Avec la pandémie, cette dernière a vu ses possibilités se réduire fortement. En 2020, 228 719 personnes ont suivi une formation continue sur site ou en ligne, une diminution de plus de 100 000 par rapport à l’année précédente. L’Ecole-club est néanmoins par-venue à organiser en ligne de nombreux cours présentiels ainsi qu’à lancer de nouvelles offres de cours en ligne.

Un employeur sur qui compter, même en temps de crise
Fin 2020, le groupe Migros employait 99 155 collaboratrices et collaborateurs de 163 pays. Un chiffre en retrait de 6,6% sur l'année précédente, principalement du fait de la cession de Gries Deco Company GmbH (y c. Depot en Suisse et en Allemagne) et de celle de Globus. Dans le même temps, Migros a créé des emplois en Suisse, particulièrement dans le commerce en ligne et la santé. Migros reste ainsi le premier employeur privé de Suisse

Baisse d’un quart des émissions de CO2
Le groupe Migros fournit d’importants efforts supplémentaires dans le domaine du développement durable. Dans le commerce de détail par le canal des coopératives, il a ainsi réduit de 25,5% au total ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2010, bien au-delà de son objectif de 20% en dix ans. En outre, plus de 6900 tonnes de matériaux d’emballage ont été économisées ou rendues plus écologiques sur les huit dernières années. Là encore, la diminution obtenue est bien supérieure aux 6000 tonnes visées à l’horizon 2020.

Pour intensifier son engagement climatique, le groupe Migros a adhéré au printemps dernier à l’initiative Science Based Targets (SBTi), par laquelle il s’oblige à contribuer au respect des objectifs de l’accord de Paris sur le climat.

Engagements pour plus de bien-être animal
Depuis fin 2020, Migros est la première détaillante de Suisse à ne vendre, dans ses coopératives, que des œufs de poule issus d’un élevage en plein air, et elle a également adopté ces derniers pour de nombreux produits transformés. Depuis 2020, Migros propose en outre dans son assortiment des œufs «Respeggt», qui permettent d'éviter l’abattage des poussins mâles.

Simplifier les achats pour la population
En dépit des incertitudes économiques liées à la situation sanitaire, Migros table sur une évolution positive de ses activités stratégiques, pour 2021. Elle continuera de s’attacher à optimiser le rapport qualité-prix de ses produits dans l’intérêt de ses clients, et ainsi à proposer un excellent assortiment à un prix équitable. Parallèlement, elle s’emploiera à simplifier davantage encore le processus d’achat dans les différents canaux. L’extension des assortiments bio, convenience et végane restera elle aussi l’objet d’une attention particulière, de même que le thème du développement durable. «Nous continuerons à nous engager de toutes nos forces en faveur de l’environnement, afin de conserver notre place de détaillant le plus durable au monde», a déclaré Fabrice Zumbrunnen. Vous trouverez de plus amples informations sur la marche des affaires et sur l’engagement de Migros dans le rapport annuel en ligne 2020, à l’adresse www.migros.ch/bilan et report.migros.ch.