Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

18.11.2020 - Communiqués de presse Migros agit pour ne plus tuer les poussins

Zurich - Migros propose désormais les oeufs «Respeggt», qui évitent de tuer les poussins mâles. Grâce à une technique de sexage dans l’oeuf, seules les futures poules pondeuses sont couvées. Par ailleurs, des oeufs Demeter, dont les mâles sont élevés pour leur viande, seront disponibles dans tout le pays à compter de janvier. Avec ces deux initiatives, Migros entend lutter activement contre la pratique consistant à tuer les poussins mâles.

En Suisse, environ trois millions de poussins mâles sont tués chaque année, car ils ne peuvent pas servir à la production d’oeufs et ne sont pas adaptés à l’engraissement. Ils sont donc écartés après éclosion. Pour des raisons éthiques, Migros était à la recherche d’une solution alternative depuis longtemps. En sa qualité de premier détaillant de Suisse, elle est parvenue à intégrer les oeufs «Respeggt» dans son assortiment. Ce procédé unique permet de détecter le sexe dans l’oeuf, pour éviter que soient couvés les poussins mâles. La technique consiste à prélever une goutte de liquide dans l’oeuf pour pouvoir distinguer les mâles des femelles.

Les oeufs « Respeggt » sont disponibles dès maintenant dans les coopératives de Genève et Zurich, et seront progressivement commercialisés dans tout le pays d’ici juin 2021. Ces oeufs sont issus d’élevages en plein air suisses.

Demeter, l’alternative bio permettant de ne pas tuer les poussins
Pour l’heure, le sexage n’est pas autorisé dans le secteur bio. C’est la raison pour laquelle Migros proposera des oeufs Demeter dans toute la Suisse (déjà disponible à Genève). Les congénères mâles des poules pondeuses Demeter sont également élevés: les oeufs Demeter sont donc l’alternative bio pour les consommateurs à la recherche d’oeufs n’entraînant pas la mort de poussins. Comme Migros proposera des oeufs Demeter dans tout le pays, la demande augmentera significativement à partir de l’année prochaine. Diverses exploitations bio adopteront donc la norme Demeter et des fermes Demeter existantes se lanceront dans la production d’oeufs. Pour les oeufs issus d’exploitations en phase de conversion, Migros paie déjà le prix Demeter intégral.

Vous pouvez télécharger des photos ici:
Les poussins
Le processus de sélection Seleggt
La palette d’oeufs