Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La durabilité:

nous ne faisons pas qu’en parler, nous agissons. En savoir plus!

11.11.2021 - Communiqués de presse Transport de marchandises: 70% de CO2 en moins d’ici 2030

Zurich - Le logiciel «M Opex Tower», conçu en collaboration avec l’Empa, permet désormais à Migros de représenter en temps réel tous ses flux de marchandises. Le détaillant va ainsi pouvoir rendre sa logistique encore plus sûre, plus efficace et plus écologique. Grâce à cet outil, Migros va planifier sa logistique de transport de façon à pouvoir, d’ici 2030, réduire de 70% ses émissions de CO2 dans le trafic routier.

Le logiciel «M Opex Tower» utilise différentes données provenant des itinéraires de transport de Migros telles que la distance à parcourir, le dénivelé, le poids du chargement ou encore la consommation de carburant. À partir de ces précieuses informations, Migros et l’Empa (laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche) ont mis au point des algorithmes capables de déterminer le type de motorisation le plus écologique pour un trajet donné. Se basant sur les résultats fournis par le logiciel «M Opex Tower», Migros en a dérivé un concept multitechnologique. Cela signifie concrètement qu’elle mise sur une combinaison de trois formes alternatives de propulsion et qu’elle continue d’élargir sa flotte de camions en conséquence.

Hydrogène
Il y a un peu plus d’une année, Migros a été l’une des premières entreprises suisses à mettre en circulation les camions à hydrogène Xcient de Hyundai. En l’espace d’un an, le nombre de camions à hydrogène a passé de trois à onze. Trois autres véhicules rejoindront sous peu la flotte de Migros. Un atout indéniable des camions à hydrogène est leur autonomie. À l’heure actuelle, ils peuvent parcourir une distance pouvant aller jusqu’à 400 km.

Biogaz
78 camions alimentés au biogaz et au biodiesel assurent actuellement le transport des marchandises de Migros sur les routes suisses. Une étape clé a été franchie début novembre par la coopérative Migros Bâle, qui a mis en service la première station de biogaz à Münchenstein (BL). Le biogaz produit jusqu’à 80% d’émissions de CO2 de moins que le diesel. Il est notamment issu de déchets verts provenant de diverses entreprises Migros, permettant ainsi à un cycle précieux de se réaliser.

Batterie électrique
Au total 99 véhicules électriques (à savoir 13 camions et 86 véhicules commerciaux légers) sont actuellement en circulation sur les routes suisses sous le nom de Migros. Conformément au logiciel «M Opex Tower», les camions électriques sont parfaitement adaptés aux petits trajets en ville. Ils sont silencieux et ne génèrent donc pas d’émissions sonores lors des livraisons dans les zones résidentielles.

Grâce à la numérisation, Migros peut continuer à réduire de manière considérable ses émissions de CO2, afin de rendre le transport des marchandises aussi respectueux de l’environnement que possible. De nouvelles acquisitions de camions de transport écologiques, ainsi que l’élargissement du réseau de stations-service pour motorisations alternatives sont d’ores et déjà à l’ordre du jour.

Le rail reste le premier moyen de transport
Depuis sa fondation, Migros a toujours misé sur le rail. Aujourd’hui encore, près de 50% de ses transports nationaux sont effectués de cette manière. Les entreprises de production de Migros sont souvent directement connectées à un réseau ferroviaire national, ce qui veut dire qu’à peine sorti du four, un pain peut être directement chargé sur le train et transporté à travers la Suisse. 400 wagons CFF Cargo sont chaque jour utilisés exclusivement pour le transport des marchandises de Migros.

 

Liens:
Migros: Logistique & Mobilité écologiques
Empa

Vous pouvez télécharger les photos ici.