Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Migros: le Fonds d’aide a alloué 30 millions de francs en trente ans - 11.05.2009 Migros: le Fonds d’aide a alloué 30 millions de francs en trente ans

Zurich - Le Fonds d’aide de Migros célèbre ses 30 ans d’existence. Il soutient des projets en Suisse et à l’étranger à raison d’un million de francs par an. Un groupe de travail de l’assemblée des délégués FCM décide de l’attribution des moyens financiers à disposition.

ce_jubilaeum

La création du Fonds d’aide remonte à la votation générale Migros de 1979. La question suivante avait été soumise aux coopérateurs: «Est-ce que Migros devrait créer un fonds pour l’octroi d’une aide ponctuelle en Suisse et à l’étranger et l’alimenter par un apport annuel de 1 million de francs pendant une première étape de cinq ans, ce montant n’étant toutefois pas financé par le Pour-cent culturel?» A une majorité de 69%, les coopérateurs se prononcèrent clairement en faveur de cette proposition. Par la suite, l’existence du Fonds d’aide a été prolongée pour une durée indéterminée et ancrée dans les statuts.

Sur le plan organisationnel, rien n’a changé depuis l’époque de la création du Fonds d’aide. Un groupe de travail constitué de sept délégués examine les projets soumis par des œuvres d’entraide reconnues, lesquelles sont seules à entrer en ligne de compte pour un subventionnement. Il sélectionne les initiatives qui lui semblent les plus méritoires et les plus urgentes et détermine le montant à allouer. En règle générale, il s’agit de subsides à caractère unique oscillant entre Fr. 40'000.- et Fr. 100'000.- Les projets dont le groupe de travail recommande le soutien doivent obtenir ensuite l’aval de la FCM.

Ont été financés jusqu’ici des projets à caractère social ou écologique entrepris en Suisse ou à l’étranger par des organisations au nombre desquelles figurent Swisscontact, Swissaid, l’EPER ou des associations purement privées. Ont bénéficié ainsi d’une aide des initiatives telles que la prise en charge des enfants des rues en Colombie, la protection contre les crues aux Grisons ou la prévention du sida en Tanzanie.

Quelques étapes marquantes de l’histoire du Fonds d’aide: au début des années 90, le Fonds d’aide contribue au financement de l’envoi de 13 tonnes d’aliments, d’habits et de couvertures pour un hôpital pédiatrique en Albanie. Un soutien qui a permis de soulager une détresse extrême. En 1999, Migros finance la construction de la Kids School, dans le sud de l’Inde. Le subside de 260'000 francs alloué rendra possible la scolarisation d’enfants de travailleurs de l’industrie textile. En 2005, les secours aux victimes du tsunami occupent le devant de la scène. Par ailleurs, cette même année, le Fonds d’aide alloue 250'000 francs pour la création d’un centre d’information dans la réserve naturelle du Bois de Finges (VS), une somme que Migros Valais a doublée. Parallèlement, le Fonds d’aide s’engage en faveur de nombreux projets de moindre envergure.

Jusqu’à aujourd’hui, le Fonds d’aide a investi 30 millions de francs dans des projets. Migros est fière d’avoir pu ainsi favoriser la concrétisation de projets et d’initiatives aux effets durables et novateurs. Une action qui s’inscrit pleinement dans l’esprit de son fondateur.

Pour toutes informations concernant les critères de sélection des projets et les initiatives soutenues actuellement, consulter le site: www.migros.ch/hilfsfonds

 

Pour toutes autres informations: