Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Migros paie le lait à un prix équitable - 27.07.2010 Migros paie le lait à un prix équitable

Zurich - Ce mardi, les producteurs de lait ont organisé une manifestation devant le siège de la Fédération des coopératives Migros à Zurich. Migros comprend la situation tendue qui règne sur le marché du lait et prend au sérieux les préoccupations des paysans. En revanche, elle rejette leurs déclarations.

La cause principale des problèmes rencontrés sur le marché du lait est liée à un phénomène de surcapacités. Il en résulte une pression à la baisse sur les prix, ce d’autant que la Suisse n’est pas une île. De plus en plus de produits laitiers transformés arrivent sur le marché suisse en provenance de pays où les discounters et entreprises de mise en valeur opérant à l’échelon international maintiennent les prix à un bas niveau. A cela s’ajoute un renforcement du tourisme d’achats. Comme Migros entend continuer à offrir à ses clients le meilleur rapport prix-prestation, elle a renoncé, à l’exception du beurre, à augmenter jusqu’ici le prix de vente de ses produits laitiers. Au besoin, c’est elle qui prend à sa charge les surcoûts et renonce à une partie de sa marge.

Contrats à long terme avec les producteurs de lait

Il est juste que l’Interprofession du lait (IP Lait), à laquelle Migros appartient également, a décidé d’un prix indicatif. Toutefois, les prix indicatifs ne sont pas des prix fixes. L’entreprise de production Migros ELSA arrête le prix du lait avec tous ses producteurs dans le cadre de contrats de longue durée. Le fait est qu’ELSA paie à ses fournisseurs de lait un prix substantiellement plus élevé que d’autres entreprises de mise en valeur. ELSA s’est entendue avec eux à propos de la mise en application du prix indicatif pour le lait d’IP Lait pour la prochaine période.

Migros investit plus de 100 millions pour l’avenir de l’économie laitière helvétique

Migros prend au sérieux les préoccupations des producteurs de lait face à l‘avenir. Dans le domaine des produits laitiers, elle mise sur une stratégie dynamique prenant en compte à la fois des perspectives à long terme et la promotion de la qualité. Au travers d‘innovations et d’investissements, elle vise à encourager de manière systématique et durable l’écoulement de lait et de produits laitiers indigènes. A la différence de ses concurrents, elle ne vend que des yaourts à base de lait suisse, cela dans toutes les catégories de prix. Notre entreprise de mise en valeur ELSA investit en permanence dans de nouveaux sites et installations de production. Il s‘agit là d’un témoignage important de son option en faveur des fournisseurs suisses de lait.

Poursuivre le dialogue

Migros entretient un dialogue permanent avec tous les acteurs du monde agricole et de l’économie laitière. Mais, à elle seule, elle ne peut pas remettre d’aplomb le marché laitier. Cette tâche appartient à l’ensemble de la branche, soit les producteurs et les entreprises de transformation. Migros a déjà eu un échange de vue avec Big-M. Migros regrette que Big-M ne se soit pas adressée à elle avant la présente manifestation, mais elle tient à exprimer une fois de plus qu’elle est prête au dialogue.