Navigation

Migros - M comme Meilleur.

La pisciculture - 06.06.2011 Migros s’engage en faveur d’élevages de poisson respectueux de l’environnement

Zurich - En tant que membre du WWF Seafood Group, Migros promeut la consommation de poisson de production durable. Elle a banni de son assortiment les espèces menacées et étendu son offre de poisson sous labels Bio et MSC. Aujourd’hui, Migros franchit un nouveau pas en encourageant également l’initiative «Aquaculture Stewardship Council» (ASC). Cette dernière a été lancée en 2009 par le WWF conjointement avec l’organisation néerlandaise pour le commerce respectueux du développement durable IDH afin de favoriser des élevages piscicoles répondant à cette préoccupation de sauvegarde de l’environnement.

Poisson

Poisson

Le poisson est digeste et facile à préparer. La demande globale de cet aliment augmente, y compris en Suisse. Or, cette consommation en hausse menace d’extinction les populations marines. Migros prend ce problème très au sérieux et met tout en œuvre pour que ses clients puissent acheter du poisson sans arrière-pensée. Ainsi, elle collabore avec le WWF, élimine les espèces menacées de ses assortiments et développe en permanence son offre de poisson issu de pêcheries MSC et d’élevages Bio.

La moitié du poisson consommé dans le monde provient d’aquaculture (élevages piscicoles). Les espèces les plus respectueuses de l’environnement portant le label Bio ne représentent toutefois qu’une petite partie du poisson d’élevage. C’est pourquoi il est important d’introduire également des standards pour les exploitations ordinaires. L’ASC (Aquaculture Stewardship Council, www.ascworldwide.org) s’est fixé pour but d’élaborer des directives pour l’aquaculture. Celles-ci visent les douze espèces principales de poisson d’élevage au nombre desquelles figurent le pangasius, le tilapia et le saumon.

L’ASC est encore en pleine phase d’organisation. «Nous attachons beaucoup d’importance au fait de pouvoir acheter de la marchandise, même non certifiée Bio, qui provienne aussi d’aquaculture respectueuse de l’environnement. C’est pourquoi nous avons soutenu l’ASC dès ses débuts déjà», explique Oskar Sager, chef du Marketing Migros.

Le WWF Suisse approuve les efforts visant des méthodes d’élevage de poisson plus respectueuses du développement durable. «Nous soutenons l’ASC en plus des produits Bio et MSC. Les élevages conventionnels utilisent la plupart du temps des poissons comme aliments, ce qui augmente d’autant la pression sur les populations marines sauvages. En outre, ils contribuent souvent à la pollution des mers. C’est pourquoi des directives claires s’imposent», précise Felix Meier, responsable Consommation et Economie au WWF Suisse.

Du poisson de production durable à Migros
Migros est un partenaire stratégique du WWF mais aussi un membre du WWF Seafood Group. L’année dernière, elle a pu augmenter sensiblement la part de poisson MSC et Bio dans son assortiment. Les ventes de poisson MSC ont augmenté de 30% pour atteindre 50 millions de francs. S’agissant des espèces proposées sous label Bio, le chiffre d’affaires réalisé a quasi doublé. Migros édite annuellement un guide à l’intention de ses clients qui leur permet de savoir rapidement d’où proviennent les poissons et comment le WWF évalue l’état de leurs populations. Chaque année, Migros révise son assortiment. S’agissant des variétés menacées, elle recherche des solutions de remplacement respectueuses de l’environnement ou choisit purement et simplement d’y renoncer. Récemment, l’entreprise a décidé de n’offrir plus que de l’aiglefin MSC et de la dorade provenant d’élevages Bio. Dans les variétés surgelées, le filet de cabillaud notamment est depuis peu certifié MSC.

Pour toutes autres informations: