Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Migros en 2010-solide croissance - 19.01.2011 Migros en 2010: solide croissance malgré des baisses de prix considérables

Zurich - Migros est sur la bonne voie. Le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 0,3% pour atteindre CHF 25,028 mia, cela malgré les nombreuses baisses de prix consenties équivalant à plus de CHF 450 mio et d’importantes chutes des recettes dans le secteur des voyages dues principalement à l’évolution du cours des changes. Les ventes de détail, en hausse de 0,8% (+2,9% en termes réels), totalisent CHF 21,202 mia.

solide croiddance malgré la baisse de prix

solide croiddance malgré la baisse de prix

Les résultats les plus brillants à cet égard ont été enregistrés avant tout par LeShop.ch, avec un chiffre d’affaires record de CHF 151,1 mio (+15%), Globus (+2,7%), Migrol (+9,1%), SportXX (+6%) et Micasa (+4%). De même, l’Industrie Migros est parvenue à accroître le volume de ses affaires de 2,4%. S’agissant des ventes de détail par le canal des co-opératives, les produits recelant une plus-value sociale et écologique ont connu une croissance supérieure à la moyenne. Ainsi, le chiffre d’affaires réalisé avec les articles Bio a augmenté de 14%. «Nous sommes très satisfaits de l’exercice écoulé. Dans le commerce de détail par le canal des coopératives, nos clients ont bénéficié d’une baisse générale des prix de -3%. Attirés par des conditions plus avantageuses que jamais pour une qualité élevée constante, les conso-mmateurs se sont approvisionnés plus systématiquement encore à Migros. C’est ce que révèle la hausse des taux de fréquentation des magasins et les quantités accrues de marchandises que nous avons écoulées», se réjouit Herbert Bolliger, président de la direction générale de la Fédération des coopératives Migros(FCM).

Chiffre d’affaires du groupe
Le chiffre d’affaires global du groupe Migros a augmenté de CHF 81 mio (+0,3%) pour atteindre CHF 25,028 mia (2009: CHF 24,947 mia).

Chiffre d’affaires de détail
Le montant global des ventes de détail (sans TVA) s’est élevé l’an dernier à CHF 21,202 mia (+0,8%). Compte tenu d’une baisse moyenne des prix de -2,1% (CHF -436 mio), l’augmentation enregistrée en termes réels atteint +2,9%. Ces recettes se décomposent comme suit: coopératives régionales en Suisse et à l’étranger, CHF 15,165 mia (-0,4%); Globus, CHF 817 mio (+2,7%); Interio, CHF 257 mio (-1,9%); Office World et autres, CHF 130 mio (+21,5%, hausse liée à une reprise); Migrol, CHF 1,707 mia (+9,1%); Denner, CHF 2,784 mia (+0,8%); Ex Libris, CHF 191 mio (-1,0%), et LeShop.ch, CHF 151,1 mio (+15%).

En Suisse, les ventes de détail ont totalisé CHF 20,996 mia (2009: CHF 20,834 mia), soit une hausse de CHF 162 mio (+0,8%). A l’étranger, Migros Deutschland et Migros France sont parvenues à accroître leurs chiffres d’affaires de CHF 2 mio qui totalisent CHF 206 mio (+1,0%), cela malgré la faiblesse de l’euro.

Commerce de détail par le canal des coopératives: les dix coopératives Migros ont réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de CHF 15,165 mia (-0,4%). Compte tenu d’une baisse moyenne des prix de -3%, le total atteint correspond en réalité à une hausse de +2,6%. En volume également, Migros a écoulé plus de marchandises qu’en 2010. Néanmoins, les nombreuses réductions de prix consenties sur l’ensemble de l’assortiment et qui ont représenté plus de CHF 450 mio ont influencé les chiffres des ventes.

Baisse moyenne des prix de -3%: la diminution moyenne des prix sur l’ensemble de l’assortiment a atteint -3%, tandis que le renchérissement général en Suisse est estimé à +0,7% (OFS) pour la période considérée. A eux seuls, les prix des produits frais ont diminué de -3,6%. La viande et la volaille ont baissé de -6,5%, et les fruits et légumes de -3,8% par rapport à 2009. De même, les marchés spécialisés se caractérisent par une baisse de leurs prix de -3%.

Surfaces de vente: le réseau de vente Migros comprenait à la fin de l’exercice 610 emplacements, soit six de plus qu’en 2009 (voir tableau annexé). Les surfaces de vente dans le secteur des supermarchés et hypermarchés ainsi que dans ceux des marchés spécialisés et de la restauration ont augmenté au total de +27'142 m2 (+2,1%) pour s’établir à 1'293'204 m2 (2009: 1'266'062 m2). Parmi les nouvelles ouvertures à mentionner figurent le premier magasin stand-alone de Micasa à Etoy (VD), deux nouveaux marchés spécialisés (Micasa / SportXX) au Centro Sant’Antonino ainsi que deux nouveaux MM à Fribourg et à La Chaux-de-Fonds.

Parallèlement, d’importants travaux de transformation ont été achevés en 2010. On citera en particulier la réouverture du Länderpark à Stans (NW). Le nouveau centre commercial a pour spécificité de fonctionner sans recourir à des carburants fossiles, de respecter les normes Minergie et d’être équipé de sa propre centrale solaire à grande capacité. Cette réalisation, qui a reçu le certificat de qualité de la Fondation «Nature & Economie», témoigne des efforts que Migros consent pour la promotion du développement durable dans le cadre de ses projets de construction également.

Productivité des surfaces de vente: dans les supermarchés et hypermarchés, le chiffre d’affaires moyen pondéré au m2 a représenté, dans un contexte de baisse des prix de -3%, un montant de CHF 14'489.-/m2 (-3,0%). Dans les marchés spécialisés, il s’est élevé à CHF 4'428.-/m2 (+1,1%).

Produits et assortiments à succès: depuis le lancement de la gamme Migros Premium, cette dernière a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 41 mio. Au nombre des articles de marque Migros qui se sont distingués en 2010 figurent à nouveau les produits «Heidi» (+4%), les lessives Total (+7%) ainsi que les cosmétiques «I am» (+7%) et Zoé (+21%). De même, le café en capsules Delizio, proposé en onze variétés différentes, toutes certifiées «Utz» depuis 2010, suscite une forte demande, les ventes ayant augmenté de 12,7%.

Produits recelant une plus-value sociale et écologique: la campagne pour le Bio lancée en 2010 a débouché sur une évolution très réjouissante du chiffre d’affaires. La demande de produits Bio s’est en effet considérablement renforcée par rapport à l’exercice précédent. Les ventes ont crû de 14% pour passer à CHF 407 mio, ce qui représente un gain significatif de parts de marché. De même, le label MSC identifiant le poisson pêché selon des méthodes respectueuses du maintien des espèces a suscité un grand intérêt auprès de la clientèle, le chiffre d’affaires ayant progressé de 25% pour atteindre CHF 50 mio. Quant aux labels Max Havelaar, FSC et coton Bio (Migros Bio Cotton), ils ont également enregistré un plus.

Enfin, les ventes d’appareils à faible consommation d’énergie portant le label «topten» ont évolué très positivement, celles-ci ayant doublé pour atteindre CHF 40 mio.

Commerce
Globus: durant le dernier exercice, Globus a amélioré son chiffre d’affaires. Les ventes totales du groupe Globus (y c. le Service Center) ont augmenté de CHF 22 mio (+2,7%) à CHF 817 mio (2009: CHF 795 mio). La hausse de 2% des ventes de Grands Magasins Globus SA confirme le leadership de l’entreprise parmi les grands magasins haut de gamme de Suisse. Les points de vente Globus Hommes ont même progressé de 8,3% par rapport à 2009.

Denner: la chaîne a enregistré en 2010 une croissance de son chiffre d’affaires de +0,8%. Ce résultat démontre que Denner a pu maintenir sa position sur le marché âprement disputé des discounters. Les ventes ont progressé de CHF 21 mio pour passer à CHF 2,784 mia.

Commerce en ligne, LeShop.ch et autres distributeurs: LeShop, le plus grand supermarché en ligne de Suisse, a réalisé en 2010 également des ventes record, soit pour CHF 151,1 mio. Il s’agit d’un bond de CHF 19,6 mio ou de 15%.
Globalement, au cours du dernier exercice, Migros a réussi à développer encore son leadership incontesté dans le e-commerce en réalisant une hausse des ventes de CHF 100 mio (+19%) pour atteindre un total de CHF 640 mio. Sont inclus dans ce chiffre LeShop ainsi que les activités online du groupe Hotelplan, Ex Libris, Office World et Migrol.

Migrol: en 2010, les prix des matières premières fossiles sont repartis à la hausse, ce qui a eu des répercussions positives sur le chiffre d’affaires. Ce dernier a augmenté de CHF 143 mio pour s’établir à CHF 1,707 mia (+9,1%).

Migrolino: l’expansion de Migrolino se poursuit au pas de charge. A fin 2010, 164 shops (+28) étaient exploités avec succès.

m-way: sous le nom de m-way, Migros a concrétisé l’an dernier son projet de centre de compétence pour l’électromobilité. Ainsi, en octobre, le premier shop m-way a ouvert ses portes à Zurich où sont proposés un large choix de véhicules à 2 et 4 roues mus à l’électricité ainsi que des prestations de service en rapport avec l’électromobilité. L’ouverture de deux autres shops m-way est prévue en 2011.

Industrie
En 2010 aussi, l’Industrie Migros est parvenue à renforcer sa position sur le marché tant en Suisse qu’à l’étranger. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 5,312 mia (2009: CHF 5,186 mia), ce qui correspond à un plus de 2,4%. Les affaires à l’échelon international ont connu une croissance à deux chiffres grâce à des exportations en hausse et à l’intégration de deux sociétés nouvellement acquises.

Groupe Hotelplan
En 2010, les ventes du groupe Hotelplan se sont contractées de -8,0% ou CHF -129 mio pour tomber à CHF 1,489 mia (2009: CHF 1,618 mia). Au-delà d’un recul du chiffre d’affaires en Suisse qui était partiellement prévisible, la branche des voyages a souffert des répercussions négatives de l’évolution du cours des changes et de la fermeture de l’espace aérien imposé par le nuage de cendres volcaniques au printemps 2010.

Banque Migros
La Banque Migros a poursuivi en 2010 son heureuse croissance. Son bénéfice brut a fait un bond de 23,9%, passant à CHF 315 mio. Le total du produit d’exploitation a crû de 3,7% pour se fixer à CHF 593 mio, un record absolu dans l’histoire de l’établissement. Le volume des affaires hypothécaires a évolué également de manière très réjouissante. Les prêts se sont inscrits en hausse de CHF 1,1 mia pour atteindre CHF 26,1 mia. Malgré une lutte concurrentielle plus âpre dans le secteur des hypothèques, la Banque Migros est parvenue à augmenter le résultat des opérations d’intérêt de 3,4%, lequel s’élève à CHF 474 mio.

La conférence des médias de la Fédération des coopératives Migros (FCM) se tiendra le 29 mars 2011 à Zurich.

Tableau
Le réseau de distribution Migros en 2010

Total des surfaces de vente: 1'293'204 m2 (+27'142 m2, respectivement +2,1%)

Format Nombre de point de ventre 2010 Nombre de points de vente 2009
Total des points de vente 610 604
M 291 292
MM 213 209
MMM 39 39
Marchés spécialisés et M-Parc 44 42
Magasins spéciaux 19 18
Restauration(autonome) 4 4
M-Restaurants(intégrés*) 185 186
Shops Migrolino 164 136

* Les M-Restaurants intégrés ne sont pas répertoriés en tant que points de vente indépendants.

 

Pour toutes autres informations: