Navigation

Migros - M comme Meilleur.

10 millions de francs de plus pour le bien-être de la société - 13.03.2012 10 millions de francs de plus pour le bien-être de la société

Zurich - Migros engage à l'avenir 10 millions de francs supplémentaires dans des projets d'utilité publique – en complément au Pour-cent culturel existant. Migros étend ainsi son engagement culturel, social, écologique et politique à l'ensemble des entreprises du groupe, assumant encore davantage sa responsabilité sociale.

La Fédération des coopératives Migros (FCM) et les coopératives affectent chaque année, dans le cadre du Pour-cent culturel Migros, un montant d'environ 115 millions de francs en faveur d'activités dans les domaines culturel, social et de la formation. Inspirées par cet engagement, les entreprises des secteurs d’activités stratégiques du commerce, des services financiers et des voyages soutiennent désormais aussi, en versant près de 10% de leurs dividendes à la FCM, de nouveaux projets dans les domaines de l'économie, de la culture, du développement durable et du sport. Font partie de ces trois secteurs d’activités les entreprises Denner, Ex Libris, Grands magasins Globus, Interio, Office World & iba, Migrol, la Banque Migros et le groupe Hotelplan. «Cet engagement se situe logiquement dans l’esprit voulu par Gottlieb Duttweiler. Les nouveaux moyens à disposition sont un précieux complément au Pour-cent culturel Migros, inscrit dans les statuts de Migros depuis 1957», déclare Claude Hauser, Président de l'administration FCM.

Le montant de ces moyens dépend de l'évolution des affaires des entreprises respectives. En 2012, ce sont 10 millions de francs au bas mot qui vont aux nouveaux domaines et projets. Un comité de pilotage décide de l'affectation de ces fonds, comité composé de Claude Hauser, président de l'administration, Herbert Bolliger, président de la direction générale, Gisèle Girgis, cheffe du département RH, Affaires culturelles et sociales, Loisirs, Fabrice Zumbrunnen, directeur de la Coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg et Hedy Graber, responsable de la direction Affaires culturelles et sociales FCM.

«En une première phase, nous nous réjouissons de développer une stratégie nous permettant de promouvoir des projets les plus divers dans les domaines thématiques définis», précise Hedy Graber qui est à la tête du comité de pilotage.

Pour toutes autres informations: