Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Ouverture de l’Oranger Garten à Rüschlikon (ZH) - 21.06.2012 Vivez l’histoire de la Migros de manière interactive

Zurich - Le 24 juin 2012, Migros ouvrira l’Oranger Garten. L’exposition permanente est située à proximité immédiate du Park im Grüene à Rüschlikon (ZH). Dans un jardin avec un pavillon, elle présente aux visiteuses et visiteurs l’histoire de la Migros, de façon romancée, ludique et résolument moderne. Grâce à la technologie interactive, les visiteurs peuvent découvrir dans le pavillon de nombreux trésors historiques des archives audiovisuelles de Migros. Certains d’entre eux seront rendus accessibles à un large public pour la première fois.

Oranger Garten

Oranger Garten

Ludique, interactif, flexible et toujours évolutif par les contenus les plus récents – tel est l’Oranger Garten à Rüschlikon, qui raconte l’histoire de la Migros. Dix îlots d’aventure et thématiques sont présentés en plein air, dans le jardin, y compris une prairie sonore du musicien et artiste sonore Andres Bosshard, dont la mélodie varie au rythme des jours et des années, et qui est en étonnante harmonie avec les bruits ambiants naturels. Dans le pavillon de l’Oranger Garten – le cœur du site – on trouve des installations dotées des technologies interactives les plus modernes. Ainsi, les visiteurs peuvent faire apparaître sur un écran, qui occupe un mur entier, exactement ce qui les intéresse, par les simples mouvements de leur corps et sans le toucher. Virtuellement, ils peuvent faire des courses comme leurs grands-parents ou leurs parents, regarder des spots et des films publicitaires cultes, ou se laisser surprendre par des raretés de l’histoire de la consommation, des produits ou de la vie quotidienne – et ce, grâce au changement de langue, dans les trois principales langues nationales et en anglais.

Informatif, sensuel et multifacettes
Dans l’Oranger Garten, 16 auteurs suisses, dont Ruth Schweikert, Linus Reichlin, Daniel de Roulet et Endo Anaconda, évoquent leur relation avec le plus grand détaillant de Suisse et racontent pourquoi, dans le fond, nous sommes tous des «enfants Migros». Mais l’Oranger Garten ne parle pas seulement aux visiteurs, il les écoute aussi: les visiteurs peuvent, s’ils le souhaitent, faire enregistrer leur histoire personnelle avec la Migros en images et en sons, et enrichir ainsi l’Oranger Garten par une nouvelle touche de couleur. Le site a été créé en étroite collaboration entre la Société coopérative Migros Zurich et la Fédération des coopératives Migros (FMC), et le projet a été dirigé conjointement par Tobias Gremaud (FCM) et Christoph Frei (coopérative Migros Zurich). Gisèle Girgis-Musy, membre de la direction générale de la FCM, a le plaisir d’annoncer la réussite du projet: «Après un travail intense, l’Oranger Garten est terminé. Je suis très heureuse de pouvoir remettre ce site au public, ensemble avec la Société coopérative Migros Zurich. Avec l’Oranger Garten, nous rendons l’histoire d’une entreprise fascinante accessible au public. C’est une étape importante qui sert de première pierre: dans l’Oranger Garten, nous intègrerons en permanence des développements supplémentaires passionnants du passé et du présent.»

Concernant la signification de l’Oranger Garten, Tobias Gremaud explique ceci: «Migros a toujours été et est toujours très proche des gens; elle a obtenu et accompli beaucoup de choses pour les consommatrices et consommateurs d’aujourd’hui. L’histoire de Migros est donc représentative de l’histoire de la consommation et de la vie quotidienne en Suisse. Dans l’Oranger Garten, nous offrons aux visiteurs la possibilité d’établir un lien entre le monde d’hier et le monde d’aujourd’hui. Cela permet aux visiteurs de composer leurs propres voyages de découvertes en images, textes et sons.»

L’Oranger Garten à Rüschlikon se situe dans le triangle entre le magasin Migros Parkside, le Park im Grüene et le GDI Gottlieb Duttweiler Institute – et donc également à proximité immédiate de l’espace de vie de longue date du fondateur de Migros, Gottlieb Duttweiler, dont nous commémorons le 50e anniversaire de la mort en 2012. Cette journée commémorative était la raison principale pour réaliser l’Oranger Garten cette année. La deuxième impulsion est venue de l’extérieur: l’ONU a déclaré l'année 2012 «Année des coopératives», ce qui était pour Migros une raison supplémentaire de créer une installation permanente qui témoigne de la puissance ininterrompue de l’idée coopérative.

«Ce n’est pas un hasard si l’Oranger Garten se situe à cet emplacement», déclare Christoph Frei de la Société coopérative Migros Zurich. «Nous voulions délibérément mettre l’histoire de Migros en rapport avec l’un des magasins Migros les plus modernes, avec le «Think Tank» GDI et le Park im Grüene, et donc avec l’ancien espace de vie du fondateur de Migros, Gottlieb Duttweiler, et de son épouse Adele.» A eux seuls, ces sites à proximité de l’Oranger Garten qui occupe une surface de 4000 m2, sont les garants d’une expérience détaillée et directe du Migros-cosme.

L’art de la surprise
Les contenus sont transmis de façon non conventionnelle. Martin Rohr et Claudia Schmauder de l’atelier zurichois SchmauderRohr ont conçu et mis en œuvre l’Oranger Garten dans sa totalité. Claudia Schmauder commente: «L’Oranger Garten présente l’histoire de la Migros telle qu’elle est: quelque chose de dynamique qui grandit et prospère, et qui n’est toujours pas terminée à ce jour. Les visiteuses et visiteurs peuvent découvrir Migros, développer une émotion à l’égard de l’entreprise et même interagir avec elle.» La conception de l’Oranger Garten a, dès le début, poursuivi une approche intégrale et globale. Martin Rohr le décrit ainsi: «Le jardin mène de l’extérieur vers l’intérieur, des îlots d’aventure et thématiques vers le pavillon, des informations succinctes à l’extérieur vers des contenus approfondis à l’intérieur, des images simples vers des images animées.»

L’Oranger Garten sera ouvert au public à partir du dimanche 24 juin 2012. Le jardin et le pavillon sont ouverts tous les jours de 10h à 18h. L’entrée est libre.