Navigation

Migros - M comme Meilleur.

Migros soutient une chaire à l'EPF - 13.11.2015 Migros soutient une chaire à l'EPF

Zurich - Les entreprises industrielles Migros et la société Bühler versent au total cinq millions de francs suisses à l'EPF de Zurich pour financer la chaire de Sustainable Food Processing. De plus, elles encouragent des projets de recherche de post-doctorants dans le cadre de l'initiative «Système alimentaire mondial » de l'EPF.

Le chemin qui conduit un aliment du champ à l'assiette est long et souvent compliqué. Beaucoup de denrées alimentaires, de ressources et d'énergie sont gaspillées inutilement, ce qui constitue un problème pour nombre de consommateurs et consommatrices. La nouvelle chaire de professeur assistant Sustainable Food Processing étudie le développement de nouveaux procédés permettant de rendre la production de denrées alimentaires plus respectueuse de l'environnement et plus durable.

Rattachée au département Sciences de la santé et Technologie, elle est dédiée à l'ensemble du cycle de vie des produits, de la molécule à la denrée alimentaire prête à être commercialisée. Elle vise aussi à étudier et optimiser les propriétés des différents produits, notamment afin d'augmenter la valeur nutritive ou la digestibilité des aliments. Dès le mois de janvier 2016, le prof. Alexander Mathys, actuellement chef de service à l'Institut allemand de la technique alimentaire en Basse-Saxe, débutera ses travaux à l'EPF de Zurich.

Le Président de l'EPF, Lino Guzzella, se félicite que l'EPF de Zurich puisse faire avancer ses travaux de recherche dans ce domaine grâce au soutien des deux partenaires industriels: «Le gaspillage alimentaire est un sujet important. Nous ne pouvons accepter de gâcher des denrées alimentaires alors que d'autres en ont un besoin vital ailleurs. Je suis persuadé que cette nouvelle chaire contribuera à développer des solutions pour résoudre ce problème.»

Walter Huber, directeur de l'industrie Migros et membre de la direction générale de la Fédération des Coopératives Migros (FCM), explique: «L'efficacité des ressources est très importante pour nous. Les entreprises industrielles de Migros ainsi que tout le secteur peuvent profiter des connaissances issues de la recherche.»